PDA

Voir la version complète : Labo d'analyses médicales ?



fantomas1000
18-08-2006, 18:32
Salut!


Avez-vous une idée du cout approximatif de creation de labo d'analyses medicales?

Pour effectuer des analyses de bases:
Hématologie:

- Numération formule plaquettes
- Hémoglobine A1C

Chimie

- toutes analyses de Biochimie sanguines et urinaires

Bactériologie:

- mise en culture de tout types de prélèvements
- urine- selles - expectorations .....

Parasitologie

- selles fraîches - sang - urines

Immunologie:

- Hormonologie ( Thyroïde , Génitales etc.. )
- Sérologie ( HIV , Hépatites etc.. )
- Marqueurs Tumoraux ( Sein , Prostate etc..

Combien coutent les appareils, est-ce que le marche est deja sature, demographie, bref....... tout ca, merci pour ttes les reponses!:confused:

umberto
18-08-2006, 18:57
tiens régale-toi
ici le codage des actes de bio avec les cotations tarifaires de chaque acte:
http://www.codage.ext.cnamts.fr/codif/nabm/chapitre/index_chap.php?p_ref_menu_code=1&p_site=AMELI

ici le tarif de chaque coefficient ( B, KB,TB,PB )
http://www.ameli.fr/67/DOC/67/article.html#

il ne reste plus qu'à multiplier!;)
ex. 100 B = 27 euros

fantomas1000
18-08-2006, 19:11
Merci Umberto,

Tu sais pas pour le reste, le plan financier?

Dobutrex
18-08-2006, 19:38
pour le reste, le plan financier?

Un LABM (laboratoire d'analyses médicales) se rachette entre 70 à 80 % du chiffre d'affaire annuel. C'est une moyenne, qui peut varier selon le lieu d'implantation du LABM, le nombre de directeurs associés du labo, la concurrence locale, etc...

En 2003, le prix moyen d'un LABM était de 390 000 euros, le CA ayant prix 10 % entre 2003 et 2004 et j'imagine autant entre 2004 et 2006, le prix actuel est bien supérieur.

Depuis 2001 des sociétés extérieures peuvent racheter les LABM et font monter artificiellement le prix des labo, jusqu'à 120-130 % du CA.

Les LABM sont le plus souvent des structures type SEL (sociétés d'exercice libérale) où plusieurs directeurs associés se partagent les parts et les responsabilités. On peut avoir jusqu'à 5 LABM dans une SEL. Il est question de créer des SPFPL (sociétés de participations financières des professions libérales) qui pourraient regrouper plusieurs SEL et obtenir de très grosses structures, dont on voit bien que les intérêts pécuniers primeraient de très loin sur la déontologie et la responsabilisation médicale des examens biologiques.

Tout ceci tenant plus de la gestion et de la finance (genre sup de co à queue de cheval), je me casse pour ma part de la biologie médicale...

fantomas1000
18-08-2006, 20:40
Merci


C'est pas evident.

Merci pour les infos, c'est super appreciable.

jean_buzz
30-08-2006, 11:44
Merci


C'est pas evident.

Merci pour les infos, c'est super appreciable.
salut !

sache pour info, une loi: loi Jacob-Dubreuil du 2 août 2005, qui est un cours de promulgation met en place des limites à la dérive qui a pu apparaître ces dernières années...

le but: limiter le nombre de sociètés d exercice libéral (SEL) ds lesquelles des personnes morales et physiques peuvent prendre des participations directes ou indirectes ( j ai recopié un article !!), les investisseurs extérieurs libéraux (non médecins, ni pharmaciens) sont exclus !!

je suis interne en bio depuis deux stages et j en suis ravi...
la bio est une chasse gardée et les députés français la protégeront tjs ds la mesure où c est la profession la plus représentée ds l hemicycle, néanmoins je te conseille comme pour moi de debuter une formation en sup de Co, car la Bio: c est plus de la médecine c est un métier qui n apas gd chose à voir avec ses précèdentes études...

larryyoung
03-08-2008, 16:29
Salut à tous !

Je relance un vieux sujet, car étant tenté par un remord en bio, je me pose qq questions par rapport à la gestion d'un LABM.

1-Je voudrais notamment savoir si tous les internes voulant faire du privé font en plus une formation en sup de co, comme en parlait jean buzz....

2-Quelle est le type de formation qu'on peut faire en sup de co? J'imagine qu'il ne doit pas évidemment s'agir d'un cursus entier.. mais d'un master? autre? Est-ce que certains font des cursus plus "poussés" pour gérer des grosses structures ?

3-Et enfin, est-ce que pour faire du privé tout le monde fait un DES généraliste, ou bien peut-on faire un DES spécialisé pour faire du labo privé spécialisé?

Si des internes plus vieux pouvait m'éclairer de leur lanterne, ce serait vraiment sympa.... :)

Miralf
04-08-2008, 11:34
tu rentres en privé en tant que salarié generalement, donc pas gestion de labo
pour le privé tu peux soit faire une fomarion polyvalente ou spé dans un DESC précis (hemato, viro etc..) en fonction de la demande du labo qui t'embuache
dans l'avenir, ce seront des hommes d'affaires qui gereront les labo plus les medecins, c'est deja le cas dans plusierus grandes villes