PDA

Voir la version complète : vos premiers pas en bio?



velorouge
11-11-2006, 11:00
Salut tout le monde?

Quelles sont vos premières impressions sur la bio?

Moi je suis en premier semestre en bacterio à Angers, et tout va bien pour le moment!

J'avoue qu'en lisant les posts de certains je commençais à flipper un peu mais je suis rassuré.Equipe sympa, enseignement de qualité, horaires cool...aucun stress au boulot,ça change de la d4;)

Par contre je crois que la bioch c'est super chiant...faudra y passer qdmeme

Un peu de mal avec les manips par rapport aux pharmas mais bon c'est pas la cata non plus...

ce qui est bon c'est d'avoir du temps pour faire autre chose, de ne plus penser au boulot une fois à la maison...

Comment ça se passe pour vous????:confused:

taram
11-11-2006, 14:48
Bah moi je suis 1er semestre en hémato paris, pour l'instant je suis très contente meme si ce n'est pas aussi tranquille que je pensais...le matin, je fais des myelogrammes, des BOM, l'aprem on fait la lecture des lames de sang posant problème, des lames de moelle, bien sur la validation mais finalement c'est assez vite fait. Mais je pars jamais avant 18H! Sinon, il y a pas mal de staff avec les cliniciens ce qui fait que finalement je ne suis pas trop dépaysée! Reste à venir la 1ere garde de bioch...:eek:

bioman
15-11-2006, 18:56
Bah moi je suis 1er semestre en hémato paris, pour l'instant je suis très contente meme si ce n'est pas aussi tranquille que je pensais...le matin, je fais des myelogrammes, des BOM, l'aprem on fait la lecture des lames de sang posant problème, des lames de moelle, bien sur la validation mais finalement c'est assez vite fait. Mais je pars jamais avant 18H! Sinon, il y a pas mal de staff avec les cliniciens ce qui fait que finalement je ne suis pas trop dépaysée! Reste à venir la 1ere garde de bioch...:eek:



Dit TARAM moi aussi suis en hémato en ce moment mais g pas recu la liste des cours du DES ni la confirmation de mon inscription, qu'en est-il pour toi?

kerso31
19-11-2006, 12:19
Salut!

Mes premiers pas en bio se déroulent bien. Beaucoup de boulot afin de maîtriser les automates mais le personnel techniques et nos PH sont charmant. En l'occurence, je fais 1er semestre bioch dans un hopital parisien. Le rythme est intense et je suis rarement sorti avant 19h ces 2 premières semaines. Mes premières gardes commencent cette semaine. Est ce vrai que la bioch est le plus "dur" des semestres comme je le lit sur les posts? j'aimerai avoir l'avis des anciens: 3 4 ou 5 semestres.
- Apparrement; sur paris pas d'examens de fin de semestre mais 2 évaluations orales. En revanche, beaucoup de cours à l'extérieur et des exposés à préparer. Qu'en est il de vous?

- point négatif: les transports, suis en banlieue et j'ai 2h de trajet à l'aller et souvent plus au retour. Mes pieds/le bus/le RER/ puis métro et encore les pieds et idem au retour. Ma questions est (même si ça dérive du post) peut on emprunté pour ces études (en l'occurence DES de 4 ans) afin de payer un loyer dans paris intra-muros (500-600 euros/mois) et continuer à vivre sans trop se priver. Existe t il des courtiers pour des prêts bancaires étudiants comme il existe des courtiers en emprunt immobilier? y a t il une banque prêtant plus facilement aux professions médicales? envoyer réponses en MP svp. c'est vraiment le gros point noir pour un provincial comme moi.

- Sinon, points positifs, suis allé au JIB à la défense et apparrement, l'avenir s'annonce sympa pour nous: plein emploi, salaires plus que correctes, variété des activités, implications de plus en plus des nouvelles technologies des automates (pour faciliter le travail et diminuer les délais) et des communications. Architectes d'intérieur pour t'aménager un espace de vie sympa dans ton futur labo (à faire passer la clinique dans Nip Tuck pour une salle d'archives Ouzbek...) c'est idiot mais ça donne du baume au coeur.

-Collégues de bio et des autres spécialités trés sympa. Vivement une grosse soirée car 6 mois passent plus vite qu'on ne le croit d'aprés ce qu'on m'en dit.

Voila vivement pleins de posts dans notre rubrique...

kerso31
23-11-2006, 22:13
OuH OUh :confused:

Ils sont où les Bios?; en garde?

bioman
29-11-2006, 18:18
Salut!

Mes premiers pas en bio se déroulent bien. Beaucoup de boulot afin de maîtriser les automates mais le personnel techniques et nos PH sont charmant. En l'occurence, je fais 1er semestre bioch dans un hopital parisien. Le rythme est intense et je suis rarement sorti avant 19h ces 2 premières semaines. Mes premières gardes commencent cette semaine. Est ce vrai que la bioch est le plus "dur" des semestres comme je le lit sur les posts? j'aimerai avoir l'avis des anciens: 3 4 ou 5 semestres.
- Apparrement; sur paris pas d'examens de fin de semestre mais 2 évaluations orales. En revanche, beaucoup de cours à l'extérieur et des exposés à préparer. Qu'en est il de vous?

- point négatif: les transports, suis en banlieue et j'ai 2h de trajet à l'aller et souvent plus au retour. Mes pieds/le bus/le RER/ puis métro et encore les pieds et idem au retour. Ma questions est (même si ça dérive du post) peut on emprunté pour ces études (en l'occurence DES de 4 ans) afin de payer un loyer dans paris intra-muros (500-600 euros/mois) et continuer à vivre sans trop se priver. Existe t il des courtiers pour des prêts bancaires étudiants comme il existe des courtiers en emprunt immobilier? y a t il une banque prêtant plus facilement aux professions médicales? envoyer réponses en MP svp. c'est vraiment le gros point noir pour un provincial comme moi.

- Sinon, points positifs, suis allé au JIB à la défense et apparrement, l'avenir s'annonce sympa pour nous: plein emploi, salaires plus que correctes, variété des activités, implications de plus en plus des nouvelles technologies des automates (pour faciliter le travail et diminuer les délais) et des communications. Architectes d'intérieur pour t'aménager un espace de vie sympa dans ton futur labo (à faire passer la clinique dans Nip Tuck pour une salle d'archives Ouzbek...) c'est idiot mais ça donne du baume au coeur.

-Collégues de bio et des autres spécialités trés sympa. Vivement une grosse soirée car 6 mois passent plus vite qu'on ne le croit d'aprés ce qu'on m'en dit.

Voila vivement pleins de posts dans notre rubrique...



pour l'avenir j'entends le contraire partout,
mes PH m'assurent que meme la bio hospitaliere est menacee ( a terme une tour de bio est prevue dans mon CHU pour 2009) avec automatisation max et degageage des biologistes.
De plus les grands fonds financiers ont ft grimper les prix des labos de ville qui sont inabordables! donc on sera salariés a la botte de patrons! qui finiront par baisser nos salaires (loi de l offre et la demande)
Enfin la biologie medicale est une spe qui n'existe nulle part ailleurs dans le monde et l'harmonisation europeene fera disparaitre celle ci en France;
Exemple en allemangne ce sont de ssuper techniciens qui tiennent les labo et pas de smedecins ni des pharmaciens
Je suis en bio mais je suis realiste! avenir plus que compromis!
ya qu'à lire la lettre de l'internat du mois dernier et la lettre de gabriel ko qui corrobore largement mes propos.
Desole mais faut etre realiste il n'existe aucune spe qui a moins besoin d'un medecin que la bio!

kerso31
29-11-2006, 19:09
Salut
Questions: c'est quoi la lettre de l'internat? c'est qui Gabriel KO? où peut on lire ces articles?
Pour avoir discuté avec un biologiste installé qui en plus a fait une école de commerce (donc apte à sentir les enjeux financiers à venir..) l'avenir est moins noir que tu le décris. Certe, les fonds privés ont commencé à faire des affaires dans le nord de la France nottamment mais une loi est en préparation et limitera la participation à 20% pour un non biologiste. Plus qu'une menace, on aura plutôt un partenariat qui boostera l'activité et nous obligera à nous maintenir au top en terme d'activité, de service et de renouvellement des techniques. Ce même biologiste a convaincu ces 2 enfants pharmaciens de faire bio et ils sont actuellement en internat. Par contre c'est sûr que l'activité en ville risque de se tasser mais pas dans les zones reculés où les populations sont attachées à un service de proximité (même si faire 20 km en bagnole pour faire une analyse, ça peut surprendre comme "service de proximité"). Il faut pas réduire l'activité à de l'automate puis F12. Je peux te dire que dans l'île reculée où je vivais avant, c'est l'installation du biologiste qui a créé la demande d'analyses et cela d'autant plus que le bio passait son temps à informer les médecins sur les analyses et à discuter cas clinique avec les praticiens. Ajoute à cela l'intranet relié à tous les prescripteurs de l'île et la livraison des résultats consultables dans les plus brefs délais. Les gens sont ravis et moi j'applaudis. Enfin un métier qui n'est pas limitant et où tu t'inscrit dans une vrai démarche de soin. Ce que je te décris, un technicien sans biologiste ne peux pas le faire. Ajoute à cela le vieillissement de la population associé à des medecins plus volontiers prescripteurs d'analyses et le départ à la retraite des confrères, l'avenir est loin d'être sombre!!! L'investissement financier est lourd? d'accord d'où le besoin de s'associer, et l'activité s'y prête bien. Ce n'est pas comme si un chirurgien devait faire le suivi de l'opération de son confrère et tout les désagréments que ça implique. L'association est idéale aussi pour la médecine nucléaire et la radio donc fonce si tu le sens bien mais attention à l'investissement! encore plus lourd qu'en bio et tu n'amortiras pas ton scanner ou ton IRM aussi vite que ton MODULAR.
ça n'est que mon point de vue. Je n'est peut être pas rencontré les bonnes personnes, mais tous les biologistes que j'ai rencontré (je dis bien tous!) m'ont dit être ravis de leur boulot et notaient mes coordonnées en prévisions de futur remplas ce qui était rarement le cas des pharmaciens ou vétos.
a plus!

Dobutrex
30-11-2006, 15:50
tous les biologistes que j'ai rencontré (je dis bien tous!) m'ont dit être ravis de leur boulot et notaient mes coordonnées

C'est parce qu'ils veulent te revendre au plus vite leur labo avant que le B s'effondre. Comme ça ils partent en retraite avec un beau petit matelas dorés juste avant la cata !

Ceci dit et malgré les menaces qui pèsent sur la bio je compte sur le lobbying des biologistes pour assurer un avenir confortable à la biologie privée (les biologistes étant la profession la plus représentée dans l'hémicycle !). Et oui, pour faire de la politique il faut du temps et de l'argent.

bioman
30-11-2006, 21:10
La lettre de l'internat c'est la publication mensuelle du SIHP (syndicat des internes des hopitaux de Paris) et gabriel KO c'est l'interne referent de biologie sur Paris et nouvellement nommé president du SIHP;
Pour la loi dont tu parles, c'est loin d'etre acquis.
Quant au fait que ce ne soit pas un boulot occupable par des techniciens , désolé mais la réalité te contredit! ce sont partout des techniciens qui exercent cette activité dans le monde et pourtant je n'ai pas entendu parler d'un taux de mortalité plus élevé dans ces pays par mauvaise prise en charge!
Quant à "tous les bio que t'as recontré", à part si t'en as recontré 200 je vois pas très bien la valeur de l'argument, surtout que chacun defend son bifteak!

kerso31
01-12-2006, 01:53
D'accord les gars, mon panel n'est peut etre pas représentatif!, je livre mon sentiment. Pour avoir passé 3 ans dans le monde du travail, je peux te dire que je n'ai pas croisé beaucoup de vétos ou de pharmas d'officine qui ne me déblatère pas son couplet du "c'etait mieux avant" avec argumentaire qui puait le protectionnisme franchouillard. Aucun biologistes n'a essayé de me décourager ou perçu comme un futur concurrent à abattre. De plus, t'inquiète vu la région désertée de praticiens où j'envisage de vivre, je ne me battrai pas à coup de millions pour racheter des parts. Je prendrai mon temps. Cela dit, tes arguments dans le sens contraire sont tout à fait recevables et ta volonté de changer de voie semble bien installé. Fonce si tu veux. Moi je ne changerai pas et croit moi, c'est une reconversion mûrement réfléchie et j'ai toute confiance en l'avenir et je suis loin d'être un faisan de l'année.
Good luck! et bon courage.

Miralf
01-12-2006, 11:36
Salut!

Mes premiers pas en bio se déroulent bien. Beaucoup de boulot afin de maîtriser les automates mais le personnel techniques et nos PH sont charmant. En l'occurence, je fais 1er semestre bioch dans un hopital parisien. Le rythme est intense et je suis rarement sorti avant 19h ces 2 premières semaines. Mes premières gardes commencent cette semaine. Est ce vrai que la bioch est le plus "dur" des semestres comme je le lit sur les posts? j'aimerai avoir l'avis des anciens: 3 4 ou 5 semestres.
- Apparrement; sur paris pas d'examens de fin de semestre mais 2 évaluations orales. En revanche, beaucoup de cours à l'extérieur et des exposés à préparer. Qu'en est il de vous?

- point négatif: les transports, suis en banlieue et j'ai 2h de trajet à l'aller et souvent plus au retour. Mes pieds/le bus/le RER/ puis métro et encore les pieds et idem au retour. Ma questions est (même si ça dérive du post) peut on emprunté pour ces études (en l'occurence DES de 4 ans) afin de payer un loyer dans paris intra-muros (500-600 euros/mois) et continuer à vivre sans trop se priver. Existe t il des courtiers pour des prêts bancaires étudiants comme il existe des courtiers en emprunt immobilier? y a t il une banque prêtant plus facilement aux professions médicales? envoyer réponses en MP svp. c'est vraiment le gros point noir pour un provincial comme moi.

- Sinon, points positifs, suis allé au JIB à la défense et apparrement, l'avenir s'annonce sympa pour nous: plein emploi, salaires plus que correctes, variété des activités, implications de plus en plus des nouvelles technologies des automates (pour faciliter le travail et diminuer les délais) et des communications. Architectes d'intérieur pour t'aménager un espace de vie sympa dans ton futur labo (à faire passer la clinique dans Nip Tuck pour une salle d'archives Ouzbek...) c'est idiot mais ça donne du baume au coeur.

-Collégues de bio et des autres spécialités trés sympa. Vivement une grosse soirée car 6 mois passent plus vite qu'on ne le croit d'aprés ce qu'on m'en dit.

Voila vivement pleins de posts dans notre rubrique...


je ne fais pas bio mais je sais 2 choses :
- un loyer à 600 euros cela passe ss pb avec un salaire d'interne (c'est ce que j'ai sur nantes)
- j'ai tjs entendu dire que c'est l'hémato ou tu sors le + tard

taram
03-12-2006, 21:26
C resolu ton problème Bioman? Désolée je me connecte pas souvent...
Dis donc ca fait peur ce que tu racontes!

kerso31
05-12-2006, 10:35
Merci pour ta réponse miralf! je vais voire le coût de la vie sur les 2 mois qui viennent et je me lance dans la location!