PDA

Voir la version complète : Réagir aux propos de Sarko



sebek_2000
14-01-2007, 19:39
Bon, pour ceux qui voudrait voter Sarko...., ou alors aussi pour ceux qui hurle quand ils entendent ce nom...il faut lire le monde (http://www.lemonde.fr/web/article/0,1-0@2-823448,36-855272@51-823374,0.html)

Donc on va peut être pouvoir arrêter de se faire chier en ce temps de partiels. Car, s'il suffit d'être infirmière pour travailler en tant que médecin...C'est bien, avec ça on va vraiment pouvoir se demander pourquoi on passe tant de temps en études. Mon avis, cette proposition, c'est dévaloriser les métiers. Chacun a ses compétences merde! Un médecin ne sera jamais une bonne infirmière!

Qu'en pensez-vous?

Antinea
14-01-2007, 20:12
Il veut peut-être parler de passerelles (genre les infirmières pourraient rentrer en P2 après 10 ans de travail...) :euh:

Cortex
14-01-2007, 20:26
Faut surtout arrêter de croire qu'infirmière c'est le grade en dessous de médecin. Ce sont 2 métiers complètement différents mais complémentaires.

Mais de toute facon, venant de Sarko... :rolleyes:

cooper
14-01-2007, 20:37
Faut surtout arrêter de croire qu'infirmière c'est le grade en dessous de médecin. Ce sont 2 métiers complètement différents mais complémentaires.

ça fait plaisir de lire ça! Parceque ça existe les gens qui font infirmier par vocation...

Toniouf
14-01-2007, 23:23
Ouais enfin faudrait ptêtre arrêter de fantasmer sur les vocations.

Toniouf
15-01-2007, 07:13
En tout cas je pense qu'il ne faut pas forcément le prendre au pied de la lettre, il veut parler passerelles, du fait que les gens pourront avancer dans leurs milieu de métier avec le temps et l'expérience. C'est déjà le cas avec les aide-soignantes et les infirmières alors pourquoi pas avec la fonction de médecin.

grenouille
15-01-2007, 07:49
moi je pense que c'est juste une image
un genre de métaphore......

Maxoo
15-01-2007, 09:22
moi je pense que c'est juste une image
un genre de métaphore......

ouai encore un truc populiste quoi :rolleyes:

grenouille
15-01-2007, 10:42
ouai encore un truc populiste quoi :rolleyes:

t'as tout compris......:rolleyes:

Toniouf
15-01-2007, 12:32
Et pourtant c'était pas joué :D

Austin
15-01-2007, 12:42
moi aussi je pense que c'est plus pour illustrer ses propos qu'une réelle volonté

wromin's
19-01-2007, 14:33
sauf que cette image revient souvent...et pas que de la bouche de sarko! et connaissant le loustic, il est foutu de le faire... il parle, s'agite, donne des faux-espoirs, et suscite l'envie par des paroles qui plaisent quand on ne connait pas le sujet! et il est foutu de mettre en exécution ces paroles!

infirmière ce n'est pas médecin et vice versa...
dans tout métier, y en qu'il le font par vocation, d'autres par défaut (ou force, je fais tel métier ou étude poussé(e) par les parents)...faut bien avoir de quoi vivre (et travailler ne suffit plus...).

alors je ne sais pas s'il s'agit de passerelles, mais son grand truc à sarko, c'est la progression au mérite (qui donnerait droit à la passerelle? à intégrer la p2? et quelle subjectivité!), en gros il dit ça car il ne réfléchit (???) que d'un point de vue salaire (où le médecin est au-dessus de l'infirmière) et quantité de travail... et pour inciter les infirmières à se donner au maximum, il leur promet monts et merveilles (plus de revenus par un changement de statut social) et comme dans la télé-réalité il y aura que quelques élus, comme ça elles se feront concurrence, l'ambiance sera détestable...merci bien! et très peu d'élus (l'essentiel étant qu'il le soit, lui!) avec beaucoup de déçus!
il faudrait, si c'est compliqué aujourd'hui, faciliter l'accès aux études médicales pour les infirmières qui le souhaitent...il leur est tout à fait possible de faire une p1 aujourd'hui...
mais la promotion interne pour faire un métier totalement différent, c'est ridicule et dans certains cas irresponsable. les infirmières devenues médecins seront-elles remplacées, pour diminuer le nombre de fonctionnaires???

Austin
19-01-2007, 16:12
de toute façon vu le nombre d'infirmiers (ères) qui se prennent pour des medecins, la situation ne changera pas beaucoup :D

Mamie Galou
19-01-2007, 20:38
voilà,le sujet des propos de Mr Sarko est vaste et fait beaucoup parler...
alors il y a un petit clip sympa fait par Zêdess du burkinafaso.
le lien c'est : http://www.zedess.com/sarkozy_clip/un_Hongrois_chez_les_Gaulois.html
Allez voir(si vous connaissez pas déjà car ça fait un petit bout de temps que c'est sorti...)
vous direz ce que vous en pensez...

Pollux
19-01-2007, 21:25
Tiens et si on parlais aussi de l'idée de ségo de l'installation obligatoire des medecins dans les campagnes??

Je suis pas sarkosyste mais tant qu'à critiquer ce que les politiques font ou disent, autant le faire pour tous...

bEUD
19-01-2007, 21:32
Il faut surtout arrêter de croire que Sarko et Royale représente les deux seules possibilités...

tubulophile
20-01-2007, 09:01
Il faut surtout arrêter de croire que Sarko et Royale représente les deux seules possibilités...
Je suis d'accord.
Je ne voterais pas pour lui (a priori...) mais faut reconnaître que Bayrou a des idées (différentes) qui méritent d'être entendues, il représente un éléctorat.

Pour Sarko, je ne cacherait pas que je suis pratiquement toujours en désaccord avec lui :p , mais pour les passerelles, je ne suis pas forcément contre. Tout dépend comment c'est fait.
Si une infirmière de bloc remplace du jour au lendemain un chirurgien, çà risque d'être rigolo ...
Mais si y'a un concours avec connaissances et pratique, et qu'une manipulatrice radio peut avoir les compétences nécéssaires pour devenir radiologue, pourquoi pas.
(pour l'exemple du radiologue, c pas forcément le cas, je ne connais pas le métier, donc je ne peux le juger, ce n'est qu'un exemple :) )

wromin's
20-01-2007, 09:17
voilà,le sujet des propos de Mr Sarko est vaste et fait beaucoup parler...
alors il y a un petit clip sympa fait par Zêdess du burkinafaso.
le lien c'est : http://www.zedess.com/sarkozy_clip/un_Hongrois_chez_les_Gaulois.html
Allez voir(si vous connaissez pas déjà car ça fait un petit bout de temps que c'est sorti...)
vous direz ce que vous en pensez...

je ne connaissez pas. évidemment, j'apprécie!!! mais maintenant, mr sarko a un droit de réponse -car c'est à lui que ça s'addresse-, qu'il l'utilise! j'aimerais savoir ce qu'il en dit car c'est ça qui est important...

Loulou 86
20-01-2007, 13:44
Il faut surtout arrêter de croire que Sarko et Royale représente les deux seules possibilités...

Ca s'est bien vrai. De toute façon ça fait bien longtemps qu'elle est là la solution: votez Arlette !!! :D

Pollux
22-01-2007, 19:59
Parce que c'est drôle et très bien vu!

http://www.dailymotion.com/visited/search/florence%2Bforesti/video/xer0s_florence-foresti-en-segolene-royal

lwismouth
28-01-2007, 13:37
comment les infirmières pourraient elles devenir médecins sans le nombre d'année de cours que nous avons en médecine ? et si on se posait la question dans l'autre sens est-ce que les médecins peuvent devenir infirmier ? ( par exemple ca peut arriver quelqu'un qui a fait ses études et qui en fait trouve qu'il y a trop de responsabilité en médecine ) mais est-ce que les médecins apprennent à poser des perfs, à faire des pansements, etc ... Je pense que médecins et infirmières sont complémentaires mais faudrait pas que Srako mélange tout. D'aileurs moi je suis contre le fait qu'il veuille qu'il y ai moins de service public car qui dit pas de service public à l'hôpital dit clinique privée et qui dit clinique privée dit médecine à deux vitesses et signifie que y a que les riches qui se font bien soigner JE SUIS POUR LE SERVICE PUBLIC ACCESSIBLE A TOUS LE MONDE et contre les propos de Sarko à ce sujet

Pop-corn
28-01-2007, 15:28
." Il a mis en avant une fonction publique "où le mérite individuel sera récompensé, (...) où l'infirmière pourra devenir médecin, où le technicien pourra devenir ingénieur, où l'agent administratif pourra devenir directeur".

Sarko a surement voulu dire par là que les infirmieres et infirmiers qui font un boulot dur et doivent être rémunérés à leur juste tâche pas au niveau de leur capacité médicale qui serait les mêmes que celle qu'un médecin mais plus au niveau de la délégation de tâche....

Maxoo
28-01-2007, 18:51
comment les infirmières pourraient elles devenir médecins sans le nombre d'année de cours que nous avons en médecine ? et si on se posait la question dans l'autre sens est-ce que les médecins peuvent devenir infirmier ? ( par exemple ca peut arriver quelqu'un qui a fait ses études et qui en fait trouve qu'il y a trop de responsabilité en médecine ) mais est-ce que les médecins apprennent à poser des perfs, à faire des pansements, etc ...

oui les étudiants en médecines possèdent l'équivalence avec le diplome d'infirmier à partir de la validation du DCEM2. (l'équivalence avec el diplome d'AS s'obtient en validant le PCEM2)

five
28-01-2007, 18:53
oui les médecins possèdent l'équivalence avec le diplome d'infirmier à partirde la validation du DCEM2.

Uniquement pendant la durée de leurs études, me semble t il.

Maxoo
28-01-2007, 18:56
Uniquement pendant la durée de leurs études, me semble t il.

ah ça, je le savais pas...

chuTE
28-01-2007, 19:08
Effectivement un etudiant qui arrete medecine apres sa validation de D2 ne peut pas exercer en faisan fonction d'infirmier. Pour cela il doit faire 2 années (sur 3) d'IFSI ...

sebek_2000
31-01-2007, 15:59
Une nouvelle idée de l'ump: Sarko veut que la SECU redevienne bénéficiaire.
Pour cela rien de moins compliqué, voici l'extrait d'une note du ministère de la santé:

"Dans la perspective d'une rationalisation et d'un renforcement des dispositifs actuels de participation financière de l'assuré, il peut être envisagé la mise en place d'une franchise annuelle sur les dépenses d'assurance maladie qui consiste à laisser à la charge d'un patient un montant annuel de dépenses de soins (par exemple les 100 premiers euros)."

Voilà l'idée (source: Le Canard).

Heureusement, certains experts ont mis en garde sarko du risque de cette franchise qu'il veut instaurer (arrêt de cotisation à la sécu mais cotisation à des assurances privées, franchise en défaveur des faibles revenus...)
Mais pour autant, Sarko n'a pas dis son dernier et pourrait bien nous la sortir sa franchise!
Pas mal non? :(

papette_a_mouche
31-01-2007, 17:22
Même si je ne suis pas forcément pour Sarko, faut arrêter de se leurer et faut bien se dire qu'il va faloir trouver une solution un jour ou l'autre pour l'assurance maladie. Alors pourquoi pas celle-ci plutôt qu'une autre.... Peut-être que cette franchise pourrait être proportionnelle aux revenus ?

sebek_2000
31-01-2007, 21:35
Le projet de Sarko peut prendre en compte les revenus modestes (et les enfants ou les malades de longue durée) et les exonérer apparemment.

Il n'empêche qu'il va être très difficile de savoir ce que coute exactement un assuré à un hosto. Mais au regard du milliard d'euros que l'Etat doit refiler à 114 000 médecins pour les aides financières de 2006 et 2007 (+500 millions pour le paramédical)...

wromin's
02-02-2007, 16:15
le gros problème aussi est de savoir comment on considère la santé dans notre société. je pense que la santé doit être un service public qui ne coûte pas au malade: la santé c'est vital et si t'es malade c'est pas forcément de ta faute. comme lwismouth je pense que la santé doit être accessible à tous. faire du patient un consommateur de santé est dangereux! même si aujourd'hui, certains patients se comportent comme des consommateurs et prenent l'hosto pour l'hotel mercure...çe comportement doit changer.
-plus on ferra payer les patients, plus ils nous demanderont une obligation de résultats (est-ce tout le temps possible?), plus ils nous attaqueront en justice, plus ils abuseront du système car ils en voudront pour leur argent!
-et surtout plus on fait payer aux patients leur santé plus il y a d'inégalité d'accès aux soins et c'est inacceptable dans un pays développé comme le nôtre. aujourd'hui même, il est horrible de voir combien l'inégalité d'accès aux soins est importante (les plus pauvres sont les plus mal soignés). mardi, dans mon service, j'ai vu à la visite ne femme avec une petite retraite au bord des larmes quand l'interne lui a annocé qu'elle devrait se faire suivre régulièrement en ville...alors quelle est remboursée à 100%. explication: son spécialiste exige qu'elle avance l'argent! avancer l'argent crée déjà des soucis, alors j'ose pas imaginer une franchise! le problème, c'est que sarko et nous-mêmes, on vit dans des milieux bourgeois (plus ou moins, la bourgeoisie de ma famille et celle de neuilly c'es pas la même, mais on ne connait pas la pauvreté, c'est à l'hôpital qu'on peut avoir un petit contact...)

en bref, la santé coûte cher, mais contrairement à l'autoroute ce n'est pas à l'utilisateur de la payer! les gens n'ont pas un salaire pour financer leur santé (mais pour s'alimenter, s'habiller, se loger, et les loisirs et ça ne suffit déjà plus pour certains...). le financement pose problème actuellement, on manque d'argent. soit on réfléchi pour en trouver et on conserve le service public, soit on choisi de s'en foutre et la santé deviendra un luxe.
je pense que le financement de la santé doit être solidaire, et chacun, si il le peut, doit y contribuer à la hauteur de ses revenus qu'il soit malade ou non.
ce qui m'énerve, c'est que des gens qui gagnent bien leur vie refusent de mettre la main à la poche (le mot tabou qui fait peur c'est "impôt"). le jour ils auront besoin de se faire opérer ils seront bien contents que la société ait pensé à eux! alors si je suis riche un jour (ce qui implique l'existance de l'implication de l'état dans la santé), je paierais mes impôts avec un grand plaisir en pensant à tous ceux qui aimeraient en payer autant! si on instaure le chacun pour soi, ça nous retombera dessus et ce sera bien fait pour notre tronche.
ps: j'en ai rien à foutre de passer pour un "sale communiste" (on classe trop vite les gens), j'assume tout ce que dis.

papette_a_mouche
02-02-2007, 16:37
Oui mais la on parle de franchise, et eventuellement une franchise proportionnelle aux revenus. Y a aussi des gens qui préfèreraient payer tps que de payer une franchise...

lwismouth
02-02-2007, 18:33
merci wromin'z d'être d'accord avec moi !!! je ne sais pas qui tu es mais je sens qu'on va bien s'entendre ! l'hôpital est un service public et doit le rester ! Pour cette histoire de franchise je ne me suis pas renseignée sur le sujet donc je ne peux pas trop donner mon avis mais de ma part tout ce qui sort de la bouche de sarko ( ou de royal d'ailleurs ) est de la démagogie et de toute façon lui il est pro-libéral et donc il veut que tout soit libéralisé ( la poste, l'edf-gdf, et ensuite ça sera au tour des hopitaux, notre service public va bientôt nous filer sous le nez )

tubulophile
03-02-2007, 10:02
notre service public va bientôt nous filer sous le nez )
le processus est déjà bien entamé... :(

wromin's
03-02-2007, 11:22
le processus est déjà bien entamé... :(

malheuresement, mais ce n'est pas une raison pour se laisser vivre avec un marteau au-dessus de notre tête qui nous enfonce jusq'on ne sait où! reconstruisons un vrai service public de la santé qui implique toutes les professions de santé quelque soit leur mode d'exercice.

grenouille
03-02-2007, 11:27
moi je pense que déjà tous ceux qui viennent aux urgences au lieu d'aller chez leur généraliste, on devrait les faire payer de leur poche....
faire payer par la sécu des consults aux urgences de personnes qui ont un rhume ou veulent un arret maladie le lundi matin.... c'est pas normal!
quand on voit que certains te dise au bout de 2h: "bon bé je m'en vais j'ai un RDV, je reviendrais demain":eek: moi ça me fou en rogne :mad:elle a qu'a prendre RDV avec son généraliste mer***

Ludwig von 88
03-02-2007, 11:36
Vive le libéralisme! .

Loulou 86
03-02-2007, 12:43
"Je suis pour le communisme, je suis pour le socialisme, et puis pour la capitalisme, parce que je suis opportuniste
et je retourne ma veste, toujours, du bon côté"! :D