PDA

Voir la version complète : FILIARISATION des choix des postes



fouf
12-05-2008, 12:39
Comme tout le monde ne va pas sur la section nationale, je vous fais part de ce projet: Vous pouvez donner votre avis la ou avec tous les autres francais.. (http://e-carabin.net/showthread.php?t=59978). au choix...


Bonjour à tous,

Actuellement au Ministère de la Santé, des réflexions sont menées au sujet de la filiarisation totale des affectations des postes d’interne.

Aujourd’hui, les candidats aux ECN ont le choix à l’amphi de garnison entre 11 filières :
- Les spécialités médicales :

Ouvrant la possibilité de préparer les DES suivant :

- Anatomie et cytologie pathologiques.
- Cardiologie et maladies vasculaires.
- Dermatologie et vénéréologie.
- Endocrinologie et métabolisme.
- Gastro-entérologie et hépatologie.
- Génétique médicale.
- Hématologie.
- Médecine interne.
- Médecine nucléaire.
- Médecine physique et de réadaptation.
- Néphrologie.
- Neurologie.
- Oncologie.
- Pathologies cardio-vasculaires.
- Pneumologie.
- Radiodiagnostic et imagerie médicale.
- Rhumatologie.

- Les spécialités chirurgicales :

Ouvrant la possibilité de préparer les DES suivant:

- Chirurgie générale.
- Neurochirurgie.
- Ophtalmologie.
- Oto-rhino-laryngologie et chirurgie cervico-faciale.
- Stomatologie.

- L’anesthésie-réanimation
- La pédiatrie
- La gynécologie médicale
- La gynécologie obstétrique
- La psychiatrie
- La médecine du travail
- La santé publique
- La biologie médicale
- La médecine générale-

Pour mieux adapter les postes aux besoins démographiques, le Ministère réfléchi à proposer l’ensemble des DES (Diplômes d’Etudes Spécialisés) aux choix dès l’amphi de garnison. Les candidats auraient alors la possibilité de choisir entre l’ensemble des filières ci-dessous :

- Anatomie et cytologie pathologiques.
- Cardiologie et maladies vasculaires.
- Dermatologie et vénéréologie.
- Endocrinologie et métabolisme.
- Gastro-entérologie et hépatologie.
- Génétique médicale.
- Hématologie.
- Médecine interne.
- Médecine nucléaire.
- Médecine physique et de réadaptation.
- Néphrologie.
- Neurologie.
- Oncologie.
- Pathologies cardio-vasculaires.
- Pneumologie.
- Radiodiagnostic et imagerie médicale.
- Rhumatologie.
- Chirurgie générale.
- Neurochirurgie.
- Ophtalmologie.
- Oto-rhino-laryngologie et chirurgie cervico-faciale.
- Stomatologie
- Anesthésie-réanimation
- Pédiatrie
- Gynécologie médicale
- Gynécologie obstétrique
- Psychiatrie
- Médecine du travail
- Santé publique
- Biologie médicale
- Médecine générale

Le droit au remord serait toujours une possibilité pour changer d’orientation durant les deux premières années de l’internat (à condition que son rang de classement aux ECN ait été meilleur que le rang limite d’affectation pour la discipline souhaitée, l’année où il a passé les épreuves.)

Le cabinet nous demande notre position sur ce projet de filiarisation.

Loulou 86
12-05-2008, 16:17
Je pense que ca peut etre une tres bonne idee et rendre les choix plus faciles, ou en tout cas plus "lisibles" d'une annee a l'autre.
Apres faudrait pas que ca soit un moyen pour reduire le quota dans certaines spe.

le belge
12-05-2008, 16:20
Ben sa va être vite fait: je suis contre cette réforme
Les 11 filières actuelles me plaisent davantage...

BeuX
12-05-2008, 16:43
Je pense que ca peut etre une tres bonne idee et rendre les choix plus faciles, ou en tout cas plus "lisibles" d'une annee a l'autre.
Apres faudrait pas que ca soit un moyen pour reduire le quota dans certaines spe.

entièrement d'accord.....
ça permettrai peut-être d'éviter ce qui arrive notamment aux internes de chir à poitiers.....

chuTE
12-05-2008, 16:51
excellente idée

ca eviterais aux gens qui veulent des spé med ou chir de se retrouver a la fin dans une spé qui leur plait pas car le premier a changer d'avis et a pris la place qu'il etait censé avoir au debut.

Plus de probleme de flux. en gros meilleur lisibilité de l'avenir pour les spé med et chir . Et pour les autres ca change rien

pour une fois qu'il ont une bonne idée:cool:

grenouille
12-05-2008, 17:08
je suis pour aussi: au moins, on choisit VRAIMENT en connaissance de cause des places qui restent....

klemboiss
12-05-2008, 22:12
Alors :
- ça éviterait l'hypocrisie des villes à flux
- ça permettrait de choisir vraiment en connaissance de cause : nous aurions enfin un véritable choix libre et éclairé
- MAIS ça pose le problème qu'on choisit DÉJÀ sa spé... sans trop avoir eu le temps de découvrir une spé du côté "interne" qu'on ne connaissait pas ou peu avant...

Pour les nouveaux, et pour se souvenir :
avant 2004, et l'instauration des Epreuves Classantes Nationales, il y avait le concours de l'Internat.

Celui-ci était ouvert à tous les étudiants de DCEM4 LE DÉSIRANT ! (alors que les ECN sont un passage obligé pour tous les D4...)
Le concours de l'internat ouvrait aux choix des spécialités. Médecine générale c'était : "je ne veux pas passer l'internat" ou "je n'ai pas eu l'internat"... et donc, je reste dans MA VILLE ACTUELLE, et je fais mon résidanat (2,5 ans à l'époque) et on sortait avec un diplôme de Médecine générale.

Le concours se passait en une zone NORD et une zone SUD. On pouvait, bien sûr, passer les deux. (pas le même jour, cela va de soit, et sujets différents).
Ensuite, on était classé, avec des rangs utiles et des "collés" (pas comme aux ECN où TOUT LE MONDE a quelque chose !)

Une fois que l'on savait qu'on était "reçu" à l'internat, je-ne-sais-pas-qui (le ministère, surement) envoyait une FEUILLE PAPIER (internet n'étant pas encore démocratisé...) sur laquelle le futur INTERNE (puisqu'ayant réussi l'internat) faisait la liste de ses choix de spécialités et de villes.
Ensuite, il envoyait tout ça, puis recevait, sous un certain temps : "Fécilitations, vous êtes nommé à l'internat de SPÉ MED à BESANCON"
Donc... si ta copine ou femme (de tes enfants) était, elle, nommée à Brest... bah, c'était moche. Mais il y avait possibilité d'un droit au rapprochement familial.

Maintenant, avec les ECN, l'ANEMF s'est battue (et en 2004-05 ?) on était même descendu dans la rue pour défendre l'amphi de garnison.
L'amphi de garnison c'est comme l'amphi de P1 : le premier choisi, puis le second... etc. jusqu'au 6000ème ! sachant que tu choisis la ville et la FILIÈRE !

Le "hic" c'est que si tu prends "spé med" en te disant "je veux faire cardio, j'ai toujours voulu faire cardio, y a que cardio que je veux faire"... que tu arrives dans ta ville... que le chef de service de cardio ne veut former que deux internes pas an... que tu es le troisième de ta promo à vouloir faire cardio, tu l'as dans l'os !

La proposition de filiariser chacun des DES (tu veux faire cardio, le jour de l'amphi de garnison, tu prends cardio) donne un vrai choix libre et éclairé !
Si tu pensais pouvoir aller dans telle ville pour faire cardio... mais que dans l'amphi de garnison, les deux devant toi te sucrent les place, tu peux aller dans une autre ville pour faire cardio.
Alors qu'actuellement, tu n'aurais plus que tes yeux pour pleurer...

Comme l'a dit BeuX, il y a pas mal d'internes de chir de Poitiers qui ne peuvent pas faire ce qu'ils veulent... alors qu'en ayant pris une autre ville, ils auraient pu le faire !


Si le côté "historique" de mon message mérite correction, ça m'intéresse !

Et je n'ai pas dit que cela devait se faire sans réfléchir... !!

le belge
12-05-2008, 22:46
je rajouterai mon cher Clément que tu passais soit l'internat de CHU, soit l'internat de périphérique...

klemboiss
13-05-2008, 07:30
je rajouterai mon cher Clément que tu passais soit l'internat de CHU, soit l'internat de périphérique...

Pardon ?

L'internat dit "de ville", dans lequel tu choisissais un, deux ou trois CHU pour passer ton internat date d'il y a trente ans...
Puis est venu l'internat d'interrégions (je crois)
Puis le Nord/Sud

Tu ne choisissais aucunement l'internat de CHU ou de périphérie... les hôpitaux périphériques, surtout dans nos contrées, n'ont organisé de concours de l'internat qu'il y a bien longtemps...

le belge
13-05-2008, 11:53
Ok, autant pour moi....enfin 30 ans quand même, lol Mon vieux est pas si vieux !!!:rolleyes:

Cortex
13-05-2008, 18:30
Je suis carrement pour aussi, ca rendra les choses beaucoup plus simples et lisibles, avec un choix libre et éclairé comme le dit Klem.
Par contre, pour ceux qui veulent juste faire "de la med" ou "de la chir", ca pose problème, mais bon, je pense qu'ils sont minoritaires et que sachant que ca va se passer comme ca, ils prendront un peu plus le temps de réfléchir avant. Et s'ils sont minoritaires, bah, "c'est l'jeu ma pauv' lucette..."

PS : d'ailleurs, j'm'en fous, j'veux faire pédia !