PDA

Voir la version complète : Doublant ; Réforme ; Maladie.



Bobounet95
16-06-2009, 01:45
Edit : Je crois bien avoir posté dans la mauvaise partie. Si un modérateur pouvait déplacer la discussion vers le bon endroit, ce serait fort aimable. :S

Bonjour,

Désolé mais la fonction recherche n'est pas en mesure de combler chacune de mes attentes (ou tout du moins ne sais-je pas l'utiliser correctement ? ^^').

J'ai fait une première année de médecine et mes résultats sont assez lamentables, de l'ordre de 4 à 5 sur 20. Le problème qui se pose est que la note requise est de 6 afin de pouvoir doubler.

A cela viennent s'ajouter deux soucis majeurs :

1) La réforme qui va s'abattre d'ici l'année prochaine. Je ne souhaite en aucun cas devoir passer une année sabbatique car pour cause de la réforme, je ne pourrai réviser correctement. Il me faut donc doubler dès cette année afin de conserver mes "privilèges" de doublant [bien qu'ils ne soient pas nombreux, pourtant je connais bon nombre de mes cours et je compte m'y remettre très sérieusement dès la réponse du dit doyen].

2) Je suis atteint d'une maladie qui m'empêche régulièrement de marcher (dermatomyosite = soucis aux niveaux articulaires, muscles surtout), donc au niveau de la distance entre mon domicile et la fac, j'ai de grandes difficultés parfois afin de m'y rendre. Qui plus est, des problèmes salivaires (syndrome sec) qui m'ont empêché de réviser correctement en raison de maux de tête réguliers.

Voilà en gros ce sur quoi je pourrai me défendre mais je ne sais vraiment pas comment m'y prendre.
Est-ce qu'en raison de la prochaine réforme, le droit de redoubler pourra m'être accordé ? Est-ce qu'en raison de ma gênante maladie, il en sera de même ?
Puis-je me permettre de jouer sur ces deux formes afin d'écrire une lettre au doyen et ne pas à avoir attendre une année supplémentaire ? Dois-je y figurer également ma transcendante motivation ?
La procédure d'urgence que l'on appelle "référé" pourra t-elle m'aider dans la tâche ?

Désolé encore pour toutes ces questions, si celles-ci ont déjà été maintes fois mentionnées, je vous en serai reconnaissant de me rediriger vers les liens correspondants.

Je ne vois rien d'autre que médecine dans mon plus fort intérieur et je n'envisage d'ailleurs aucune réorientation (n'en déplaise à certains). Je suis du genre à braver la difficulté quoi qu'il m'en coûte et je suis avant tout un éternel forcené travailleur. Je pense être capable de travailler plus de 10h/jour car en effet, c'est bien le rythme auquel je me suis quelque peu plié lorsque j'étais dans de bonnes conditions de travail.

Mehdi
16-06-2009, 02:24
Hello.

Ta situation semble vraiment difficile à vivre.

Alors voilà, 3 remarques;

1) Essaie de voir avec la scolarité de ta fac/élu étudiant de ta fac, donc faire un tour sur le forum local de ta fac, si tu ne peux pas te déplacer.

2) Tu dois pouvoir profiter d'aménagement en rapport avec ton état de santé, il devrait y avoir une commission qui traite de cela au sein de ta fac. Il faudrait t y signaler.

3) Si malgré tout, tu ne peux pas redoubler au sein de ta fac, il faura penser hélas à retenter ta chance dans une autre fac qui n'applique pas le 6/20.

4) C'est purement subjectif, mais la première année est selon moi, une partie de plaisir à côté de la suite, donc, réfléchis bien, pour la suite, car quoiqu'il advienne, il faudrait vraiment que tu puisses profiter de tout ce que l'on peut te proposer afin de concilier tes études et ton état de santé.

Sur ce, bonne chance pour tes démarches, et quoiqu'il arrive, mes voeux de réussite/bonheur...

Bobounet95
16-06-2009, 02:41
Merci bien.

Alors j'ai oublié de le préciser mais concernant mon état de santé, tout est rentré dans l'ordre depuis environ 2 mois (mon dernier partiel remontant à 1 mois et demi, ce fut trop tard). Je suis clairement en rémission et tout va pour le mieux du monde ; je n'ai pas besoin d'aménagements ou d'autres traitements (qui plus est tu comprendras j'en suis sûr mon désir d'être traité comme tout le monde). Je suis donc à l'heure actuelle un étudiant parfaitement normal, tout comme un autre. Mon souhait n'est ni plus ni moins de "jouer" (soyons francs) sur ma maladie afin de pouvoir doubler cette année. Je pourrai fournir des certificats si besoin, en y rajoutant une couche avec la réforme et ma motivation [mais ma lettre sera t-elle si bien étudiée que ça ?].

Bref, réunir ces conditions pour doubler. Mais je ne sais pas trop la démarche à suivre (lettre ? référé ? à la fac ?) et si cela aura la chance de porter ses fruits.

Mehdi
16-06-2009, 02:53
Et bien, essaie de voir ça avec ta scolarité, des étudiants qui doublent/triplent pour raisons médicales/personnelles, il doit y en avoir chaque année.

Donc fais péter les certificats, si y a un soucis embete un élu, ça devrait passer.

Tu auras droit à une commission et tout le tremblement, mais il n y a pas de raisons que ça ne passe pas.

Sinon, pour le protocole, il faut que tu vois ça avec ta scolarité.

Par contre, il ne faut pas tarder.

Bonne chance.

Bobounet95
16-06-2009, 06:08
Je m'y presse dès aujourd'hui.

Merci pour tout !