PDA

Voir la version complète : La 1ère année commune pour tous, et les inf ?



kikoo
13-12-2004, 17:37
Salut à tous,

Voilà, je suis étudiante infirmière en 3ème année et je voudrais savoir ce que vous pensez du fait de réaliser une première année commune avec les kinés, sage-femmes, infirmières...
Parce que j'ai lu les débats déjà ouverts sur ce sujet, mais je n'ai pas retrouvé votre avis sur la place des infirmière dans cette première année commune.

Alors, qu'en pensez-vous ?

Je serai bien contente d'avoir vos avis sur la question... :)

Macon
13-12-2004, 20:15
mon avis et que je pense pas que ça soit forcement un bien d'ouvrir la porte a trop de monde.....sssssssssssssss

Virtuelle/Xanax
13-12-2004, 20:27
Oui, idem, déjà que les facs sont trop petites. Et puis, sage-femme a déjà été intégré à Montpellier et kiné dans d'autres facs. Je pense qu'il serait pas mal d'intégrer sage femme et kiné dans toutes les facs étant donné que ce sont quand même des professions médicales.

Par contre, pour les infirmières, je trouve ça totalement inutile car je ne vois pas ce que cela apporterait de plus aux métiers paramédicaux à part leur bourrer le crâne de choses qui ne seront pas utiles pour leur futur métier.

Voilà :D

John Bonham
13-12-2004, 20:27
A mon avis, ce n'est pas une trop bonne idée, si on fait ça à la bourrin, comme c'est l'habitude.

-On manque déjà de place ds bcp de fac pour accueillir les P1, donc en rajouter encore un peu plus... D'autant que le nb de P1 augmente déjà bcp sans ça...

-Est ce qu'on ne verrait pas bcp de personnes qui prendraient inf par défaut? Je sais que ce n'est pas très original comme raisonnement, mais on en voit bcp qui dénigrent SF par exemple, et qui à la fin de l'année prennent SF, en faisant la grimace, histoire de ne pas avoir perdu 2 ans... Je ne pense pas qu'ils feront du bon boulot, même si, bien sur, certains seront finalement très intéressés...

PS: J'aurais pas dit que les inf étaient en paramédical....

synapse
13-12-2004, 20:42
Je pense aussi que c'est une mauvaise idée de rassembler les métiers médicaux et paradimédicaux dans une petite promo... Certains ont parlé de culture commune mais je ne pense pas que ce soit suffisant pour la PAES ! Je n'en vois pas l'intérêt... J'image mal une promo de 2000 personnes, ca a de quoi décourager.

Et ou est-ce qu'on va mettre tous ces étudiants... A Strasbourg, on est répartis dans 3 amphis et la retransmission n'est pas toujours correcte.

Et ce qu'on étudie en P1 est-ce que c'est vraiment utile pour les inf ou SF ou kiné ? (Vive l'électromagnétisme !)

Pour faire court, je suis plutot contre...

Virtuelle/Xanax
13-12-2004, 21:01
Heu si ça peut te consoler à Montpellier, tu viens dans 4 ans et on est 2000. On est déjà 1600 :(

Carton
13-12-2004, 22:08
La position de l'anemf, décidée lors de l'AGE de grenoble ce week-end, est en faveur d'une année commune à Médecine, Pharma, Dentaire et Sage-Femme. En ce qui concerne les infirmières, elles resteraient au sein d'une filière propre. N'oublions pas que lors du débat sur la PAES à la sortie du rapport DEBOUZIE, l'anemf était contre une année commune à 14 métiers de santé.

Perso, je soutient la position de l'anemf.

Continuez le débat...

Asthenix
13-12-2004, 22:19
pharma aussi???? c'est vraiment tres con, parce qu'a therme ca va etre tout (orthophoniste, pharma, onfirmiere, ostheo, podologue, ...).
ce qui va se passer (outre les effectif bondé) c'est que tu va vouloir faire medecine et tu va prendre pharma par default (et tu prend la place de qulqu'un qui etait vraioment interesser par ca..., comme ca se passe pour les SF)...


parce que les 14 metiers en p1, ca sera l'avenir, c'est ce qu'il veulent....

Carton
13-12-2004, 22:23
On choisit ces métiers car ils sont au moins à bac+5. Et les 14 métiers, c'est le passé, c'est la PAES... Quant aux effectifs, ils seront les memes qu'à l'heure actuelle, ou tout du moins avec les memes locaux...

Quant au débat du choix par dépit, faut etre con pour choisir une filière que tu n'aimes pas. Quant aux SF, si on a vraiment envie de le faire, on se donne les moyens d'être classé en rang utile. Une SF n'est pas plus bête qu'un médécin, elle ne fait pas la meme métier, c'est tout.

Asthenix
13-12-2004, 22:32
comment tu peu dire ca? y'a des gens tres bien qui peuvent ne pas etre classer et qui se font niquer leur vie professionelle parce que bon, y'a un mec qui voulai faire medecine, qui a fait deux p1 et qui se rabat la dessus parce que bon, ca fait trop chier de faire deux p1 pour que dalle et de reprendre a 0... (francement, j'aurai eu que dentaire, j'aurai pris ca, et les dents, c'est pas ma passion / et je pense pas etre plus con que la moyenne).

donc tant mieux pour la PAES, mais bon... (cela dit, c'est bien quand tu as merder d'aboir une solution de secours)

Carton
13-12-2004, 22:36
C'est pour ça qu'on propose, pour les recçs collés une passerelle en L2 directe, et pour les collés collés, une session de rattrapage en septembre pour rentrer en L2.

En fait, la maquette est assez compliquée et assez difficile à expliquer par écrit et par petits bouts.

Asthenix
13-12-2004, 22:42
a ok, y'a un CR sur le site de l'anemf? ou je dois attendre celui que vous aller nous faire a la fac? ou je dois venir te voir pour que tu m'explique tout?...

Carton
13-12-2004, 22:43
Y a un topic sur e-carabin pour l'instant:

http://www.e-carabin.net/showthread.php?p=135177#post135177

Pour le CR, il viendra.

chagasse
13-12-2004, 23:35
Et puis malgrès toutes les décisions de réformes prises, si les étudiants décident de choisir d'abord médecine, avant dentaire ou sage femme en général, rien ne les en empechera qu'il y est 1, 2 ou plus classements...
Et après sondage en école de sage-femme que j'ai mené, plus de filles avouent avoir pris cet voix par envie que par dépit...
Il faut arrêter de généraliser.

Pareil, cette réforme ne règle pas toutes les difficultés de ces choix pris par dépit, mais permet de faciliter la réorientation de ceux qui ont échouer, enfin pour certains.

Et comme ds toute réforme il y a du bon et il ya des problêmes non résolus entièrement.

Mais Laurent a raison, il faut que tu voit l'ensemble du projet.
Et tous ces pb auraient pu être débatus encore pdt des jours, alors normal que tu te poses pleins de questions

:)


par contre le "qd on veut on peut" je ne suis pas d'accord car même s'il on se donne tous les moyens, la selection au 1/100 ...si bcp se donnent les moyens, un moment on est tous bon et la selection se fait à une question pret et on aura sacrifier tout pour y arriver tout de même...
perso gt 135/138 et le 139 a proba donner autant que moi!!! :rolleyes:

kellerman
14-12-2004, 01:24
mdr ! les fermières en p1 on aura tout entendu ! moi je propose les as aussi tant qu'on y est ! et les facteurs pourquoi pas après tout !

et une filière commune boucher charcutier/chirurgie orthopédique !

vive la france !

Gassinus
14-12-2004, 01:55
Pour info afin de ne pas raconter de betises :
Sont des professions medicales :
MEDECIN, PHARMACIEN, DENTISTE, SAGE-FEMME
Le reste c'est du paramedical (kine, infirmiere, orthophoniste etc etc)

Voilà sinon tout regrouper ça a deja été abordé il y a 2 ans (rapport DEBOUZY http://perso.wanadoo.fr/aibodee/textes/debouzy_1.pdf qui a été rejeté par l'anemf) à propos du PAES (Commission pédagogique nationale de la première année des études de santé)

GTM
14-12-2004, 16:52
Comme ce topic a pour sujet les inf, je dirais qu'après avoir rejeté le projet PAES, je vois mal l'anemf prendre parti pour une intégration des infirmières dans ce qui sera à plus ou moins court terme la 1ère année de Licence de Santé

Pour ma part je ne vois pas, cher Kellerman, en quoi l'idée (à priori non réalisable) d'intégrer une autre filière para-médicale (les inf') serait du n'importe quoi dans la mesure où Kiné (para-médical) en fait parti...

De toute façon cette question risque de ne pas se poser avec l'éviction de Kiné de cette première année commune au profit d'une première année exclusivement médical

Asthenix
14-12-2004, 17:59
par contre, pharmacie en medicale???? un bon BEP devrait suffir...


el che, qui execre cette p***** de pharmacienne qui lui reclame saa carte mutuelle sans arret et qui veut qu'il paye les médicaments rembourses...

kellerman
14-12-2004, 18:40
gtm attend de grandir un peu avt de parler de tt ça c pas en p2 qu'on peut parler du fonctionnement d'un chu qd on y a foutu qu'un mois les pieds à suivre une ide ou une as et à rien voir de la médecine.

kiné ide c très different même si c du paramed et pas du tt mêmes relations avec les med.

tchuss

Austin
14-12-2004, 18:45
antoine ça fait un an qu'il vient en rdv anemf alors je pense que même s'il est uniquement en P2 (ce qui a l'air d'être un sacré handicap pour toi) il est à même d'avoir une réflexion et une opinion censées sur le fonctionnement du chu et des différentes professions qui y travaille

(voilà c'était un coup de gueule qui n'a pas grand chose à voir avec le sujet initial, continuez donc à débattre...)

Groquik
14-12-2004, 18:48
Je rajouterais pour crédibiliser un peu plus antoine que s'il est en P2, faut aussi voir que c'est sa deuxieme :) et qu'il a déjà un an de Bureau de sa corpo derriere lui :p

Serillo
14-12-2004, 22:20
Ce qui m'énerve un peu c'est que souvent les facs de Paris ne callent pas que en province en autre Nancy Stras Marseille etc...sont au bord de l'explosion en terme d'effectif...c'est simple chez nous y a même plus de place pour leur faire passer le concours..ils ont du à mon année réquisitionner la BU, les petites salles d'ED, TP bref aller dans les fonds de couloirs pour caser tout le monde...sans compter les surveillants mobilisés ! Et l'enseignement..les "groupes de TP-ED" sont passés à 90 personnes fautent de profs et de places !!!! en anatomie c'est simple y a pas assez de chaises et de toute façon tout le monde ne reste pas...mais quand même !
En P1 c'est le merdier c'est simple...non seulement l'enseignement se dégrade à vitesse grand V, mais en plus le surnombre vient créer des problèmes de sécurité en amphi, l'obligation d'avoir tant de personnes et pas plus, l'impossibilité de s'incruster pour ceux qui se tape l'amphi vidéo=web cam et qui voit avec 3s de décalage ce que dit le prof (schéma, mots, mouvements...) de toute façon les conditions de travail sont merdique, même qu'en P2 on a du mal à se faire au fait que l'on soit moins nombreux que c'est plus interactif etc...
cette année ils sont 1600...ce sera pire l'an prochain vraiment pire....même dans les forum des métiers de ces mois ci : stand médecine bondé, amas de lycéen souriant au num qui grossi qui grossi et où la madame de l'orientation a dit que "c'est plus facile d'être médecin...."

Alors mettre les inf' avec déjà que je vois pas ce que les kiné ergo et ostéo et orthomachin ont à voir avec la P1....c'est bétail désormais...l'échec humain ne sera jamais compensé, y en aura toujours et ça fera qu'empirer...y en a rale bol de croire que la santé se résume à une P1 où on case les gens sous prétexte que la France manque d'inf, manque de ci de ça...on manque de tout c'est simple, tous les postes où il faut étudier assez sérieusement, et où le boulot est assez astreignant...

Enfin...faut déjà virer les paramédicaux qu'il y a déjà, zont pas besoin de savoir ce que c'est que la Vit B12 et les glandes de Brunner...
A moins de faire une faculté Santé où chacun à ses matières, ses cours, ses profs etc...l'année Santé c'est l"année fourre tout ! On se fou de la gueulle des étudiants simplement !

Pas d'inf en P1.

FiF
14-12-2004, 22:29
que je sache, l'intégration des kinés en P1 n'est pas un phénomène généralisé à l'ensemble des facs de médecine, de même que certaines facs de médecine ont des orthophonistes en P1, ou même des ergothérapeutes, sans que ce soit le cas partout

aujourd'hui, la P1 est commune à médecine, orthodontie et sage-femme, point

la question est : doit-on ouvrir cette P1 à d'autres professions, qu'elles soient paramédicales ou médicales

comme il l'a été signalé, l'ANEMF s'est prononcé en 2003 contre la PAES (première année des études de santé) du projet Debouzie (téléchargeable ici (http://www.education.gouv.fr/rapport/medecine_17juillet.pdf)), qui avait pour objectif de regrouper jusqu'à 14 filières de santé (médecins, pharmaciens, chirurgiens-dentistes, sages-femmes, infirmiers, masseurs-kinésithérapeutes, ergothérapeutes, psychomotriciens, orthophonistes, orthoptistes, pédicures-podologues, manipulateurs en électroradiologie médicale, audioprothésistes et opticiens-lunetiers)
je crois qu'il n'est pas question que l'ANEMF revienne sur cette décision aujourd'hui, en tout cas concernant cette PAES

pour ce qui d'éventuels ajouts, nous avons pu voir, en tout cas à Lille, les conséquence de l'ajout des sages-femmes à la P1 ; moins qu'une valorisation de ce métier, c'est bien un classement des métiers qui s'opère, et plus un choix par défaut qu'un choix motivé qui s'effectue (on est évidemment persuadé que ceux qui se retrouvent en SF ont choisi cette voie, mais je suis persuadé qu'en contre-partie beaucoup n'auraient pas fait ce choix s'ils ne s'y étaient pas retrouvés confrontés !)
c'était déjà le cas avec l'orthodontie, je ne vois pas pourquoi cela changerait, les mieux classés choisissant dentaire ou SF au lieu de médecine étant toujours des exceptions confirmant la règle
ce n'est à mon sens pas une avancée que d'ajouter une nouvelle filière à la P1, qu'il s'agisse d'une filière médicale ou paramédicale

d'autre part, intégrer la pharmacie à la P1, c'est fermer les portes de la totalité des métiers médicaux à ceux qui échoueraient à l'issue de 2 ans de P1 !
ce serait encore augmenter le nombre d'inscriptions en PCEM1 (à Lille, 2048 inscriptions en PCEM1, plus de 600 inscriptions en PCEP1) sans régler d'une quelconque manière le problème du "gâchis humain", mais en l'augmentant !

pourquoi doit-on obliger les étudiants à passer par la seule P1 pour exercer un métier médical ? pourquoi ne pas laisser le choix aux étudiants de choisir leurs études de médecin, de dentiste, de sage-femme ou de pharmacien, plutôt que de les obliger à passer ensemble ce concours de merde ???

je n'étais pas à Grenoble pour exprimer mon opinion à ce sujet, mais cela avait été fait lors de la venue de l'ANEMF à Lille mi-novembre, et il me semble que la globalité des étudiants lillois étaient de cet avis à ce moment-là

j'espère avec ce message avoir participé quelque peu à cette réflexion

Carton
14-12-2004, 22:38
Ce qui m'énerve un peu c'est que souvent les facs de Paris ne callent pas que en province en autre Nancy Stras Marseille etc...sont au bord de l'explosion en terme d'effectif...

attaque débile réponse débile: 903 P1 cette année pour des amphis pouvant en accueillir 850 (à Larib') et des salles d'ED bondées....

Merci FiF d'avoir exprimé ton point de vue, qui est celui de bcp et qui a été exposé en AG. En fait, il y a deux courants de pensée sur la première année. Ceux qui comme toi, pensent qu'il faut des filières séparées, et ceux qui ne sont pas contre une mutualisation de la première année.

Asthenix
14-12-2004, 22:44
sous prétexte que la France manque d'inf, manque de ci de ça...on manque de tout c'est simple, tous les postes où il faut étudier assez sérieusement, et où le boulot est assez astreignant...



ca c'est un tout autre probleme, si on manque de tout, c'est pas un manque de vocation, c'est un manque de place dans les ecole (on en forme pas donc il en manque, et apres on nous dit qu'il y a un desinteret pour tel ou tel profession...).

pour ce qui est des inf, kiné et tout ca, il n'en ai apparemment pas question : on ne parle ici plus que des pharma en p1 , s'incluant dans la reforme LMD, ce qui, en definitif, me parait pas si bete (va voir le post sur cette reforme, il est un peu plus haut).

pour ce qui est de la surpopulation, on y a le droit sur paris aussi (a une autre echelle mais faut pas croire, c'est la merde aussi) :)

Serillo
15-12-2004, 11:32
pour ce qui est de la surpopulation, on y a le droit sur paris aussi (a une autre echelle mais faut pas croire, c'est la merde aussi)

Ah ben c'est sûr que tout le monde est concerné...sauf que chez nous ça fume...pétition, vigiles,exclusions etc...Placer une année commune aux professions médicales et uniquement médicales est envisageable, et même plutot interessante, on travaille pour faire une profession médicale et les choix par défauts...et ben c'est de culture en France non ? (--- ENC ??? concours ing communs etc...) si leur but est de regrouper les premières années alors qu'ils le fassent mais sans les paramed...
C'est se moquer un peu du monde....dans l'utopie on pourrait maintenir comme avant une fac de médecine seule, P1 dentaire et médecine avec une restriction au redoublement et à l'inscription...comme en prépa. Maintenant la fac de med c'est une fac qui accueille tout le monde et ragnangna...Hypocrisie ! elle accueille tout le monde pour 1 ou 2 an...c'est ridicule....quand je vois le nombre de gens qui s'inscrive "pour voir si ça marche" tout ça pourrait être éviter...dossier bac, scolarité, avis du Conseil de Classe....on pourra même mettre une mention obligatoire, AB avec le nouveau Bac cadeau en controle continu tout le monde aura au moins 10 et faudra tirer un peu vers le haut pour taper 12 (ouhla c dur :()
Ce que je veux dire, c'est que ça pète en médecine, que la réforme qui s'appliquera dans 3 ou 4 ans n'arrangera rien de rien.

On va dans le mur.

valid
15-12-2004, 15:32
C'est clair qu'il ne faut pas se voiler la face, depuis que sage et kiné sont intégré à la P1 ce sont des filières qui se retrouvent choisi par dépit, alors que la fille qui était très motivée et qui aurait fait une excellent sage femme a foutu 2 ans en l'air, et qu'on me dise pas "elle aurait dû plus travailler...", ça saurait si les meilleurs médecins se retrouvaient en tête, celui qui lui a pris sa place est peut être un gros connard qui fera la honte de notre métier.. enfin bon.
Je n'ai jamais compris la volonté de faire une année commune pour tout ces métiers. Culture commune ? faudra qu'on m'explique, la culture commune de la santé on est pas obligé d'être entassé à plus de 2000 ensemble pour l'apprendre. Ce sont tous des métiers différents, et ils doivent le rester, sans dire que l'un est mieux que l'autre, ce sont tout simplement des métiers complémentaires qui nécéssite une formation différentes chacun.
Alors oui pour bien travailler ensemble, il faut apprendre à se connaitre les uns les autres et à mieux connaitre nos métiers respectifs, mais excusez moi, ça se saurait si on apprenait à se connaitre et travailler ensemble en P1...
Valoriser les métiers paramédiacaux ? je ne vois pas en quoi la P1 ça les valorise...

Non à mon avis, augmenter le nombre de filières ouvertes en P1, ça augmentera juste le nombre de clampins qui ne savent pas quoi faire et qui se disent qu'ils ont une chance de plus d'avoir quelque chose au bout du compte... (en même temps je connais le point de vue d'un très bon clampin de mes amis qui fera surement un très bon médecin et qui était dans ce cas là mais bon... je ne suis pas fan du choix par dépit)

AZiz
15-12-2004, 18:31
D'un coté ceux qui prennent des formations par depit même si c'est par leur vocation ils peuvent quand meme bien faire leur futur metier

Tama
15-12-2004, 18:56
les inf ou eleves inf avec qui j'en ai parlé ont trouvé ça naze de les mettre en P1 avec nous, donc je répondrais que je trouve ça nul :D

Asthenix
15-12-2004, 20:00
mais errater avec les ide, on s'en fout, c'est plus d'actualité....


pour le choix par defaut, prenons le cas d'une separation des filiere. y'a quelqu'un qui tente medecine pendant deux ans... la deuxieme annee, il passe le concours pour rentrer en ecole de kiné, en ecole d'ide, ou meme, imaginons une ecole de SF ou de dentaire.... et ben, il fait ce qu'on appelle aussi un choix par defaut... et il va peut etre prendre une place de quelqu'un qui avait ca pour vocation... alors bon, c'est pas un vrai probleme, arreter de gonfler avec ca (ou alors je vous reexpliquerai mais alors moins getillement.... gniark)

Carton
15-12-2004, 20:03
sur le point de la "sélection" dès le bac pour l'entrée en P1, ça a déja été evoqué sur ce meme forum, et FiF pourrait très bien vous expliquer (il l'a déjà fait) que ce serait perdre le statut universitaire et ça serait catastrophique...

en fait, (presque) tout le monde est d'accord, on regroupe les filières médicales au sens de la loi, medecine, odontologie, sage-femme et pharmacie; et on laisse de coté les paramed

Sur le problème de la "surpopulation", n'oubliez pas que la première année se fera dans les facs de médecine et de pharma, càd avec les memes locaux et sensiblement les memes effectifs, ou tout du moins les meme que si on avait des filières séparées

valid
16-12-2004, 13:47
évidemment que le gars qui plante médecine et qui passe des concours à côté c'est une réorientation par défaut, mais moins que là P1. Moi en 2ème P1 si j'avais eu que sage femme, je l'aurais surement pris, pour avoir quelque chose, alors que j'aurais pas fait l'effort d'aller passer le concours sage femme si ça avait pas été intégré à la P1, parce que c'était pas vraiment ce que je voulais faire...
Tu dira ce que tu veux el che mais ça se ressent énormément en stage, les sages femmes encadrantes que je connais voient énormément le manque de motivation et de vocation, même si ces gens là feront peut être de très bonnes sages femmes...

(la prochaine fois tu expliqueras moins gentiment ? et bien si tu es déjà comme ça quand tu es gentil, quel charmant garçon tu fais... ;-) )

Asthenix
16-12-2004, 18:15
(la prochaine fois tu expliqueras moins gentiment ? et bien si tu es déjà comme ça quand tu es gentil, quel charmant garçon tu fais... ;-) )


ba ouai, je suis un enfoiré (en plus je mords). :rolleyes:

pour le manque de motivation, ca se voit aussi chez les ide (pourtant elles sont pas integre a la p1!!!) alors, moi, j'irai plutot voir vers les conditions de travail et le fait qu'elles soient sous-payées...

Serillo
17-12-2004, 14:12
Toute façon y a un monde entre le paramed et le med...un petit monde mais un monde.
La P1 commune....connerie, celui qui voulait le faire était utopiste et derrière ils ont pas suivit à part quelques profs mais sinon...le but est de sélectionner...

Bon et ben je vais regarder du haut du siège tant désiré P2 (;)) la mort lente et agonisante de ma faculté et de son enseignement...
Les politiques ne comprennent pas l'ampleur du problème...
Enfin...
Prennons les inf, les pédicures, les manucures, les psychomotriciens, les diététiciens etcc.....tout le monde en P1...vive la P1 ouaaaaiiiisss

Culture commune...en P1 ?

Groquik
17-12-2004, 15:02
les psychomotriciens

Ils sont déjà dans notre P1 à Bordeaux (depuis un moment)

Asthenix
17-12-2004, 17:11
serillo, l'homme qui lisait les réponses... (et qui les comprenait en plus)

Serillo
17-12-2004, 21:04
ça m'arrive on va dire....et toi ?

oballon
17-12-2004, 22:26
je vous rappelle que ce topic a été ouvert pour une discussion au sujet de la 1e année commune aux filières médicales sur laquelle débat l'ANEMF, pas pour se lancer des piques.

serillo, je te convie à aller te renseigner sur le sujet auprès de l'ADCN, ils t'éclaireront sur l'état actuel des reflexions, et cela a grandement avancé lors de l'AGE de l'ANEMF à Grenoble.

etoile
18-12-2004, 14:02
comme le dsiat groquick, à Bordeaux on a deja integré les kinés, les psychomot, les ergo etc... apres y a des modalités un peu differentes (les ergo et psychomot sont pris sur dossier apres les notes obtenues au concours, ils ont qques matières de moins et une en + je crois...) et le classement des kinés est à part...

en fait je vois pas trop l'interet de cette année commune pour tout le monde, etant donné que cette 1ere année est surtout une année "séléction", et qu'elle est un peu a part des autres années d'études... si, comme cela a été dit, le but est d'apporter une culture commune à toutes les professions medicales, je ne pense pas que la biocell, l'histo et l'anat soient les matières importantes de cette année commune...

de tte facon, ca me semble irrealisable sur le plan pratique etant donné les problemes qui se posent pour bcp de facs quand au nombre d'inscrit qui ne cessent d'augmenter...

charlotte57
28-12-2004, 15:59
je suis en P1 ( bizuth) à Nancy et je veux faire sage-femme depuis 4ans déjà, et moi ca me ferait chier de me faire piquer la place par des connards qui oront fait 2 P1 et qui n'ont que sage-femme comme choix!
aux portes ouvertes de l'école de sage-femme de Metz l'année dernière elles mont dit qu'en 2002-2003 sur les 28 sages-femmes prises à Metz 4 seulement étaient allées en P1 parce qu'elles voulaient faire sage-femme. 4!!!
toutes les autres avaient pris ca par " dépit".
en 2003-2004, 9 mecs sur 56 sages-femmes prises!!! il y'en a en général 1 tout les 5,6 ans ( voir encore moins) alors qu'on ne me dise pas que c'est un hasard qu'il yai eu otant de mec en uen année ds une académie qui voulaient faire sage-femme!!!
moi je suis motivée je veux faire sage-femme et meme si je suis prise ds le num de médecine je rpendrais sage-femme qd meme!!!
donc pour mettre les inf' en P1: ya rien d eplus abruti!
ds mon lycée l'année derniere celles ki ont passé le concours d'inf étaient en L ou en ES ( pr la plupart), si les inf' doivent passer par la P1, celles qui vienneten ailleurs que de S n'auront aucune chances et c'est nul
il faut laisser la p1 o médecine et o dentiste et ilf aut arrété de vouloir foutre tout le monde la dedans

grotony
28-12-2004, 17:07
Savais tu que c'est le conseil de l'ordre des sages femmes qui souhaitait que les futurs sages femmes passent par P1? La revalorisation de la profession etait censé passée par cela, résultat : nada. Il va être temps de bosser plus que sérieusement. Une proposition dans peu de temps promis. (PS: ce n'est pas à nous de décider pour les Sages Femmes au fait, y a l'ANESF pour cela...)

M7cils
28-12-2004, 18:19
moi je trouve pas ça bien non plus de rassembler toutes ces professions ds un seul concours !!!
à Amiens, c'est pareil, ya plusieurs mecs en sage femme, et bon, jamais ils auraient eu l'idée ni l'envie de faire ça si le concours n'avait pas été commun !!!
c'est surement un métier très intéressant, mais c'est qd même difficile, et décider de le faire par dépit, ça ne présage pas un bon avenir....

et je ne pense pas que le fait de passer un concours commun revalorise une profession, vu que les 3/4 des promos de sages femmes sont constituées par des "recalés" de médecine. et puis, c'est dommage que ds ce cas des personnes souhaitant vraiment faire sage femme se découragent car ne se sentant pas la capacité de vivre une année de P1

Victor Pochtron
28-12-2004, 18:20
Des L ou des ES qui passent une p1... j'appelerait ça du courage, ou de l'inconscience:cool: .

Pour ce qui est de regrouper tout le monde, si les infrastructures pouvaient suivre, ça pourrait être possible, d'ailleurs à bordeaux la p1 c'est: médecine, dentaire, sage femmes (ou maieuticiens;) ), kinés, ergos, psychomot', manip' radio. Les reçus callés peuvent passer directement l'oral du concours d'inf' sur dossier (si je me souviens bien), ou aller en 2ème année de Deug B.

Le problème à mettre le concours d'inf en fin de p1, c'est que le concours d'inf, c'est un concours qui est basé sur de la culture G, de la logique (des tests de mémoire et de QI, d'ailleurs ou est le rapport avec le paramédical???), un peu d'épidémio, de santé pub'.

Si on met les postulants inf' en P1, on va leur donner des enseignements totalement différents. Ca sera donc une P1, mais pas avec des cours de p1...

On pourrait dire que la p1 pourrait remplacer le rôle qu'ont les écoles privées qui font le coaching des postulants inf', mais vu que ce sera une p1, je vois d'avance la propagande qui dira : "vous faites une p1 maintenant, venez, dépensez vos sous!" (ceux qui me connaissent vont bien rigoler en lisant ça:D )

En gros je suis pas trop pour, c'est illogique, et en plus ça va surcharger les facs.
________________________________________________

Par contre il y a un truc que je comprend pas trop. Mettre les pharma ds professions médicales je comprends, mais on projette pas de fusionner le PCEM1 avec le PCEP1 qd meme??

Encore une fois il n'y a aucune correspondance dans les enseignements, et ça reviendrait à rajouter 800 étudiants ds l'amphi:eek:

Déjà que dans mon msbm on est fusionné avec des pharmas... je me souviens encore de la prof qui me balance "vous ne parlez pas de pharmacocinétique, mais de pharmacodynamique, m'enfin voyons!", a nous, pauv' ptit p2 méd...:D


Pr conclure, si on nous fusionnait avec les vétos? on est limite plus proche d'eux que des pharmas:cool:


PS: ou peut-on avoir des infos CLAIRES, TRES claires meme, sur l'avancée de la réforme PAES (ce qui va etre fait vraiment, et pas les spéculations en fait)?

Merki.

FiF
28-12-2004, 19:19
ne parlons plus de PAES, c'est autre chose, là il s'agit d'une réforme de la PCEM1 (la PAES évoque de trop le projet Debouzie, d'autant qu'ici il ne s'agit plus d'une réforme concernant la globalité des métiers de santé, comme c'était le cas avec la PAES)

les EIDE sont sélectionnées sur la culture générale, la logique, etc.
un peu bizarre pour des futurs soignants on pourrait se dire, la culture générale n'aidant pas réellement pour le soin des malades
mais après tout, pourquoi les futurs médecins ne seraient pas sélectionnés là-dessus, plutôt que sur la boulimie et la régurgitation de sciences fondamentales dont l'utilité de certains contenus est à revoir quant à leur pertinence...?

je ne crois donc pas que le mode de sélection pour l'un ou l'autre de ces 2 métiers soit un bon argument pour dire qu'on ne peut pas les regrouper, la pertinence des 2 systèmes pouvant être remise en cause

quant au recrutement (bac S à 99% en médecine, bac S [30-40%], ES, L, SMS et autres en IFSI), il est également lié au contenu des études visées... supprimez la biophy et les biostats des programmes de P1, majorez l'importance des SHS, je suis persuadé qu'on verra fondre l'omniprésence des bacheliers S

au vu de ces données, il est clair qu'un regroupement de ces filières au sein d'une même année provoquera de profonds changements dans la philosophie de l'enseignement de l'un ou de l'autre cursus
1° dans quelle direction ?
2° est-ce pertinent ?
3° le souhaite-t-on ?

PS : je vous invite vivement à prendre connaissance du rapport Debouzie, bourré d'infos sur les différents cursus de santé, les modes de recrutement, etc (disponible ici (http://www.education.gouv.fr/rapport/medecine_17juillet.pdf))

Pandi
28-12-2004, 19:46
Réduire l'importance de la science en médecine me semble inadapté. La médecine d'aujorud'hui est logique, scientifique. On est au temps de l'EBM, pas de la théorie des humeurs. Et même des L ne comprendraient rien en SHS, c'est trop obscur :p

FiF
28-12-2004, 19:52
je ne fais aucune proposition dans mon message, je n'ai pas dit qu'il fallait diminuer l'exigence scientifique des études de médecine, loin s'en faut ;)

le véritable but de mon message, c'est que les gens se posent les 3 questions de la fin

berru95
10-01-2005, 16:38
Pour info, le concours type tests psychotechniques, culture générale.. des IFSI, c'est pour entrer à l'école. C'est un concours mais juste pr dire que c'en est un (on peut pas dire que ce soit vraiment difficile). C'est une pseudo sélection à l'entrée pour ne pas dire qu'on prend tt le monde (bon, c'est vrai on prend pas tt le monde ms bon). Sinon l'examen c'est bien du paramed. Mais c'est un examen donc c'est mieux foutu. Inconvénient c'est qu'en étant inf on gagne pas une heure de cours si on veut faire médecine. Si on était charcutier ce serait pareil quoi. Dc ça fout qd mm un peu les boules. :(

Victor Pochtron
10-01-2005, 16:47
Inconvénient c'est qu'en étant inf on gagne pas une heure de cours si on veut faire médecine. Si on était charcutier ce serait pareil quoi. Dc ça fout qd mm un peu les boules. :(

je comprends pas du tout ta phrase!?! :confused:

lola
13-01-2005, 13:44
C'est pour ça qu'on propose, pour les recçs collés une passerelle en L2 directe, et pour les collés collés, une session de rattrapage en septembre pour rentrer en L2.

En fait, la maquette est assez compliquée et assez difficile à expliquer par écrit et par petits bouts.
Bonjour! je voudrais savoir exactement comment ça se pass pour ces passerelles.. J'entend pas mal de chose mais rien de très clair... et qu'est ce que tu appelles L2 dailleur..?
Merci d'avance.

etoile
13-01-2005, 15:52
L2 ca doit etre licence donc 2eme année de licence...
sinon les passerelles dependent de chaque facs je crois, donc renseigne toi a la scolarité de ta fac ils te donneront tous les renseignements...

FiF
13-01-2005, 18:03
ces passerelles n'existent pas encore, elles font partie d'un éventuel projet ! elles restent donc à définir, c'est pour ça qu'il n'y a rien de clair à ce sujet

Austin
13-01-2005, 18:31
tout à fait
les seules passerelles qui existent à l'heure actuelle :
- la possibilité de passer en L2 de bio pour les reçus collés telle que défini par les textes
- des passerelles spécifiques à chaque université (certains ufr de médecine ont pas exemple négocié avec des ufr de droit) ; pour ces passerelles -ci renseigne toi à ta scolarité pour savoir si elles existent

max-xxs
14-01-2005, 12:33
Pour ma part, je ne pense pas que ce soit une bonne idée de surcharger les P1 avec les étudiantes infirmières, de + je pense que le principe de sélection ne nous avantagerai pas.

A l'heure actuelle, en tout cas je ne vois pas comment ce serai possible pour plusieur raisons :

1) Il manque des infirmières et le principe de quota élargirai peut etre la sélection mais ne ferai que réduire les éffectifs, et peut etre engendrer des infirmiers qui ne le souhaitaient pas au départ.

2) Le problème de surcharge en P1 et que faire des locaux des IFSI.

3) La contestation des étudiants infirmiers : car le concours IDE est un concours ouvert que tous les bacheliers un peu entrainés peuvent réussir.

4) Nous avons un enseignement en alternance cad : 1 mois /2 en stage ce qui nous permet de devenir + vite autonome dans la profession, alors qu'une P1 ne ferait que retarder la présence d'infirmières " formées" au terrain.


Eventuellement, et pour ceux qui le souhaitent il serai peut etre interessant de proposer une P1 aux futurs IDE - Anesthésistes tout en gardant une passerelle chez nous ( DE + 2 ans de spé assez poussée), mais ce n'est qu'une suggestion.
Le tout est que les futurs IDE ne se sentent pas "frustrés" dans leur métier et ne ressentent pas un sentiment d'echec par rapport à médecine car cela sera néfaste à la profession et pour les patients.

Je voulais également rajoutée qu'en + des connaissances médicales, le rôle infirmier est basé sur la relation d'aide et de soutien du patient, sans parler des éléments de surveillances à mettre en place et à rendre compte aux medecins et internes du service, ainsi que les techniques de soins à faire et la manipulation de liquides sanguin ou bio qui ne se fait pas sans risque pour nous ( ex : AES : Accident d'Exposition au sang). Alors oui le concours IDE est + facile que celui de Kiné ou Psychomot c'est vrai, cependant, notre motivation n'est pas proprtionnelle au niveau du concours mais plutôt à ce que le métier représente à nos yeux....... :)

*MissMDR*
20-01-2005, 15:58
y'a un truc que je comprend pas pourquoi on mettrai les infirmiers avec la medecine, bon ok c'est proche mais c'est pas la même chose nan ?

Victor Pochtron
21-01-2005, 00:11
Parce qu'en fusionnant toutes les filières on diminue le nombre de profs et d'infrastructures à financer, et qu'il est moins cher de former 10000 personnes avec une seule équipe qu'avec des profs éparpillés dans 10 écoles par ville.

On en est là, une simple réduction des coûts, et on la masque en parlant de démographie et d'innovation dans l'apprentissage médical:mad:

Parce que c'est quand même clair que ce n'est pas dans l'intérêt des professions médicales, et des patients (on les oublie de plus en plus ceux là...)

*MissMDR*
21-01-2005, 19:22
ok je comprend mieux , c'est débile en meme temps (vouloir faire des économies ok) mais de là à faire n'importe quoi ...

Playmo
21-01-2005, 22:17
Raté victor, pour les infirmières c'est du privé dc c'est pas vraiment un problème de cout et infrastructure (problème qui se poserait justement en cas de première année commune).
L'entrée des sages femmes en première année était un souhait de la profession (enfin des vieilles sages femmes) qui voyaient par là une revalorisation de leur profession (idem pour les kinés).
Pour certaines des études citées ça permettait en meme temps de les universitarisées et ainsi de permettre à leur étudiants une prise en charge qu'ils n'ont pas actuellement (bourse, resto U, logement U etc...).
Une des raisons aussi avancées à l'époque était de limiter le gachis humain, c'est à dire d'éviter à certains de s'engluer ds plusieurs premières années successives et à la fin de ne rien avoir.

Bien évidemment quand on commence à y réfléchir un peu plus attentivement on s'apperçoit que c'est completement irréalisable pour plusieurs raisons :
_ des programmes qui se rejoignent mal
_ un nombre de première année à l'arrivée qui aurait été énorme ( ne serait-ce qu'au niveau des infirmières qui sont ils me semble environ 50000 à postuler chaque année, chiffre à mettre entre parenthèse je ne m'en souviens plus trop)
_ un "gachis" pas forcemment évité meme au contraire (qd on a fini nos 2 fois on a plus accès aux études médicales/paramédicales ce qui est assez dommage on en conviendra)
puis d'autre points qui ne me reviennent plus en mémoire à cette heure ci.

Ca c'était pour le projet de PAES soit première année des études de Santé, projet qui n'est plus d'actualité.

Pour ce qui est proposé actuellement c'est à dire une réunion de médecine, dentaire, pharma et sage femme (ça doit etre les kinés qui doivent etre content...) pour ma part je reste assez prudent. Il est vrai qu'harmoniser ces études juste sur la première année n'est pas le plus compliqué meme si il existe de nombreuses divergences avec la première année pharma. Mais dans qu'elle intention??? Qu'est ce que ça peut apporter à nos études respectives???? Les populations en dans nos premières années ne sont pas comparables. il est faux de dire qu'en première année de pharmacie on trouve de nombreux anciens PCEM.
J'aimerais bien connaitre la position de l'ANEPF sur ce sujet.

(un autre point annexe qui pourrait poser probleme à un tel rapprochement, c'est qui qui remporterait la "manne" de la première année, je doute que les pharmas veuillent bien se désaisir de leur P1 pour que l'argent que rapporte l'étudiant parte en médecine et vice versa...)

Austin
22-01-2005, 17:25
J'aimerais bien connaitre la position de l'ANEPF sur ce sujet.

ils sont complètement pour

Playmo
22-01-2005, 18:49
Ok merci c'était juste pour information :)

fagolle
04-04-2005, 23:54
mdr ! les fermières en p1 on aura tout entendu ! moi je propose les as aussi tant qu'on y est ! et les facteurs pourquoi pas après tout !

et une filière commune boucher charcutier/chirurgie orthopédique !

vive la france !

Je suis infirmière et en p1 à St Antoine et n'apprecie pas ta comparaison avec les métiers de facteur et de boucher. En effet inf, est une formation sur 3 ans qui requière un niveau de connaisances et d'exigences professionnelles
souvent mal reconnues; et ce n'est pas avec des gens comme toi que ça va changer!!!! :(
Par ailleurs, toi qui est en médecine, tu vas très vite mesurer l'importance de se respecter entre les differentes professions, sinon, tu seras très seul!!!!! :p

La Binocle
05-04-2005, 01:17
moi ca me choque pas la comparaison avec les métiers de boucher on traite bien les pharmaciens de super U et de vendeurs de capotes ainsi que les dentistes de platriers alorss pourquoi pas les medecins comme des bouchers ;) ma petite gueguerre des mondes

titestelle
05-04-2005, 20:37
Je voulais juste rapeler que kiné est une profession paramédicale aussi, tout comme infirmière mais ma soeur étant en 2ème année d'infirmière, j'ai pu voir les cours, les infirmières seraient perdues en médecine. De plus pour faire l'école d'infirmière, on peut s'en sortir sans avoir un bac S, pas en médecine.

titestelle
05-04-2005, 21:23
Peut être mais c'est super rare, par contre en école d'infirmière, ce n'est pas rare.

Virtuelle/Xanax
05-04-2005, 21:25
Ouais enfin en même temps, le major de ma promo a tenté 2 fois le concours d'inf et l'a raté 2 fois avant de filer en P1. Résultat il est major... Comme quoi, les connaissances exigibles sont vraiment hyper différentes...

fagolle
05-04-2005, 22:17
Je voulais juste rapeler que kiné est une profession paramédicale aussi, tout comme infirmière mais ma soeur étant en 2ème année d'infirmière, j'ai pu voir les cours, les infirmières seraient perdues en médecine. De plus pour faire l'école d'infirmière, on peut s'en sortir sans avoir un bac S, pas en médecine.

Le bac s pour être inf n'est certes pas nécessaire, contrairement à la p1, mais de là à dire que médecine est inaccessible pour les inf, je trouve cela un peu rapide. En effet, les inf ont tout à fait la capacité de faire des études médicales (et j'en connais qui sont devenus médecin), si tant est qu'elles aient passé le cap de la p1, car on est loin d'être des "courges" et quand on veut, on peut.
Bon je te laisse, car étant en p1, j'ai du taf!!!!! :D

FiF
05-04-2005, 23:31
restons dans le sujet, on n'est pas ici pour dire quels étudiants dans un futur corps de métier et quels bacheliers sont capables ou non de passer le cap de la P1

Dragon
01-05-2005, 22:52
:drapal: Personellement je ne vois pas à quoi ca servirait de regrouper les P1 et les Esi.
Pour être IDE pas besoin de passer par les programme de P1. Surtout que en P1 le programe est le meme qu'en 3ans d'IFSI (en excluant les stages et les TD); donc ils feraient quoi durant les 3 ans qu'ils leur resteraient ?
Les Fac seraient encore plus remplis, les persnnes voulanbt faire infirmier encore moins nombreux, et les "frustrés n'arrivant "que" dans le NC infirmier le feraient pas défaut et non par choix" (mais je pense que tout ca a dû être déjà dit ^^).

Par contre je suis pas d'accord avec titestelle quand elle dit que les infirmiers seraient perdus en P1 oO (et sans avoir fait bac S...bobigny en force :D )
...moi je suis étudiant infirmier, bac ES et lorsque j'aurai obtenue mon DE je compte bien passer (et reussir tant qu'à faire :D ) médecine à la MIB.
Ce qui compte le plus en P1 c'est la motivation et l'organisation. :drapal:

Bahlsen
02-05-2005, 15:46
C'est pas négociable et c'est pas à l'ordre du jour.
- La préparation du concours d'IFSI ne coûte déjà rien à l'état puisque c'est un concours niveau bac / et contrairement aux concours style ortho ou kiné, l'inégalité face aux prépas privées est inexistente.
- Pire, ça va coûter du pognon en mettant encore plus d'étudiants universitaires accédant aux oeuvres du CROUS et aux bourses!
- Ca n'instaurerait aucune culture commune des soignants car les gens font tout sauf se parler et apprendre à se connaître pendant la P1
- Ca ne revaloriserait pas le métier, pire, ça serait encore se foutre de la gueule des IDE qui avec 3 ans (et demi) d'école ont une reconnaissance salariale à bac +2
- Ca les mettrait à bac+4 et bac+4 ça n'existe plus en France (c'est ou 3 ou 5 mais pas 4).

fiona97
21-05-2005, 22:49
Du calme les jeunes !!!! On discute. C'est pas bien de parler comme ça des infirmières...et des aides-soignantes. Chaque profession de santé a son importance dans un service sinon le travail ne peut absolument pas se faire. Il faut une complémentarité, des objectifs communs, et surtout je crois un langage commun. Moi, étudiante cadre, je me disais que ce serait peut être pas mal mais sans penser au manque de places, dans l'absolu quoi ! C'est vrai que les facs sont déjà surchargées. Je fais mon mémoire sur la coopération entre médecins et infirmières justement et comme vous le savez, il ne suffit pas de guérir ou soigner le patient, il faut avoir un discours cohérent, beaucoup de communication et si elle a du mal à se faire parfois c'est peut être parce qu'il y a un manque de connaissance des uns sur le cursus des autres non ?

valid
22-05-2005, 09:49
Ca je suis parfaitement d'accord : nos métiers sont complémentaires, ils sont tous nécessaires, personne n'a dit le contraire. Il faudrait plus de communication, sans problème.

Mais franchement c'est pas en mettant tout le monde en P1 ensemble que ça va marcher ! Au contraire. Je vais pas reprendre tout ce que a été dit et redit, outre les prograpmmes inadaptés, les orientations par dépit etc., mais surtout c'est pas en P1 qu'on va apprendre à se connaitre !

Non définitivement je vois pas l'interet.

D'ailleurs j'étais avec des kinés et des SF pendant ma P1, et c'est pas pour ça que ma vision de leur métier à changé.

Groquik
22-05-2005, 09:54
Sans compter que dans certaines PCEM1, les places allouées pour certains concours comme manip radio ou sage femme sont données à des gens qui n'ont même pas la moyenne générale... Alors si on rajoute infirmières, et si on estime que le niveau restera comme il est, alors les places vont partir à 5 de moyenne, ce qui est pas très valorisant...

Hale
22-05-2005, 12:12
Oui, le même problème se pose dans beaucoup fac..
y compris sur Bezak (si si)

mais le moyen de contrer cela est de faire septembrer les P1... du genre que les gens en rang utile mais en dessous de la moyenne doivent repasser des matières (toutes ? par module ?) et si ils n'ont pas la moyenne à la fin de la session.. pas de place.

valid
22-05-2005, 12:29
c'est vrai qu'à Dijon on descent déjà à 8/20 pour remplir les promos de kiné c'est quand même pas génial...

La Binocle
31-05-2005, 01:13
étonnant à rennes le dernier pris en sage femme avait 10,00 l'année dernière! comme quoi le hasard fait bien les choses ;)

idechocolat
31-05-2005, 19:41
tout à fait d'accord avec fiona.
C'est quoi cette vision de l'infimière, étant élève ide en 3ème année je suis horrifiée.
Pour qui vous prenez-vous étudiants en médecine ?
arreter de vous la péter et de nous prendre pour des connes.
notre profession vaut aussi bien que la votre et étes bien contente de trouver les ide.
Car il faut souvent passer derrière les internes pour les pres attention ce n'est pas une généralité.
c'est vrai le concours ne ressemble pas du tout aux cours et c'est désolant.
et certains de nos cours sont les meme que les votre.
alors à quand la réconciliation entre médecin et ide et la collaboration .
et arreter de nous prendre pour des imbéciles !!!!!!!!!!

Groquik
31-05-2005, 19:52
Il n'est pas question de dévaloriser la profession.

Il est juste question de dire qu'à force de tout mélanger, on arrivera à plus rien de cohérent...

Les élèves infirmières que je connais, elles sont très pro et feront des infirmières très compétentes, mais je les vois pas en PCEM1, vu le niveau. Tout simplement.

yanns
31-05-2005, 20:01
la biochimie, les biostatistiques, la chimie,la biologie cellulaire, la physique ne servent deja pas à grand chose aux medecins, alors pourquoi vouloir vous emmerder avec des matieres aussi chiantes??

valid
31-05-2005, 20:27
tout à fait d'accord avec fiona.
C'est quoi cette vision de l'infimière, étant élève ide en 3ème année je suis horrifiée.
Pour qui vous prenez-vous étudiants en médecine ?
arreter de vous la péter et de nous prendre pour des connes.
notre profession vaut aussi bien que la votre et étes bien contente de trouver les ide.
Car il faut souvent passer derrière les internes pour les pres attention ce n'est pas une généralité.
c'est vrai le concours ne ressemble pas du tout aux cours et c'est désolant.
et certains de nos cours sont les meme que les votre.
alors à quand la réconciliation entre médecin et ide et la collaboration .
et arreter de nous prendre pour des imbéciles !!!!!!!!!! je suis désolée mais ta réaction est toute aussi désolante... il y a vraiment une parano des fois... je pense qu'avec tes réflexions tu entretiens ce fameux climat d'incompréhension... Non vous n'êtes pas toutes des connes, donc accepte que nous ne soyons pas tous des petits cons prétentieux qui vous prennent pour de la merde... Ici tu t'adresses vraiment a des gens super ouvert à ce niveau là je pense... (sinon j'aurais pas hésité 1 an pour faire inf ou médecine...)

Nous on dit juste que ce sont des métiers différents et tant mieux !!! Un médecin serait incapable de faire correctement le boulot d'une inf et inversement !!! Et à métiers différents, formation différentes...

On dit juste que passer par la P1 pour faire inf est inutile !!!

etoile
31-05-2005, 22:07
D'accord avec Valid : idechocolat, ou as tu vu du mepris pour votre profession???? cite moi une ligne avec une dévalorisation ou des insultes... Moi je n'en vois pas... Macons et plombiers sont tous 2 necewssaires a la construction d'une maison, ce n'est pas pour ca qu'ils recoivent la meme formation... IDE et médecins, c'est pareil : ils contribuent a la meme chose par des moyens differents...

-=Julien=-
10-06-2005, 09:55
et pourquoi ne pas creer la fac paramédicale: ce serai un concours qui réunierai sage-femme, kiné, infirmier et osteopathe? en laissant la fac de médecine pour médecin of course et dentaire, qui auront le titre de docteur.

Dragon
12-06-2005, 20:23
tout à fait d'accord avec fiona.
C'est quoi cette vision de l'infimière, étant élève ide en 3ème année je suis horrifiée.
Pour qui vous prenez-vous étudiants en médecine ?
arreter de vous la péter et de nous prendre pour des connes.
notre profession vaut aussi bien que la votre et étes bien contente de trouver les ide.
Car il faut souvent passer derrière les internes pour les pres attention ce n'est pas une généralité.
c'est vrai le concours ne ressemble pas du tout aux cours et c'est désolant.
et certains de nos cours sont les meme que les votre.
alors à quand la réconciliation entre médecin et ide et la collaboration .
et arreter de nous prendre pour des imbéciles !!!!!!!!!!


Moi je suis d'accord avec le fait qu'une année commune ne servirait à rien.
Et pourtant je ne prends pas les ESI pour des cons parceque... tient je suis un ESI ! :eek: :rolleyes:
D'ailleurs je n'ai vu personne dire que les Ide étaient incompétentes.
idechocolat je crois que la tu t'es un peu énnervée pour rien là ^^ :drapal:

Mais bon de toute facon la question n'est plus d'actualité vu que les Kinés eux même ne passeront plus par la P1 pour entrer en IFMK. :)

(On peut pas mettre les SF dans une fac paramed vu que c'est pas une profession paramed ^^)

embryus
13-06-2005, 07:49
Mais bon de toute facon la question n'est plus d'actualité vu que les Kinés eux même ne passeront plus par la P1 pour entrer en IFMK. :)

(On peut pas mettre les SF dans une fac paramed vu que c'est pas une profession paramed ^^)
Pr info,

Concernant la P1 et les kinés, c'était une idée de Douste-Blazy, à laquelle le nouveau ministre de la Santé est plutôt réticent, grâce aussi à une forte mobilisation de la part des kinés et étudiants-kinés.
Donc pour eux, ils sont pas prêts de la quitter la P1, en tout cas pas dans l'immédiat.

Quant aux SF, elles st déjà universitaires et sont inscrites en fac de médecine, même si leurs écoles dépendent souvent des CHU. (profession médicale)

De plus, avec l'ouverture du LMD aux professions de santé, il risque d'y avoir une universitarisation des professions paramdéciales (auxiliaires médicaux). Par contre, on sait pas comment ça va se goupiller tout ça.

Désole j'étais peut-être hors sujet, mais fallait préciser ça.


Et sinon, la PAES c'est naze :D

philo123
15-06-2005, 19:54
Salut à tous,

Voilà, je suis étudiante infirmière en 3ème année et je voudrais savoir ce que vous pensez du fait de réaliser une première année commune avec les kinés, sage-femmes, infirmières...
Parce que j'ai lu les débats déjà ouverts sur ce sujet, mais je n'ai pas retrouvé votre avis sur la place des infirmière dans cette première année commune.

Alors, qu'en pensez-vous ?

Je serai bien contente d'avoir vos avis sur la question... :)
o quai les infirmieres c'est exitant d"abord ensuite c'est trop nul de leur apprendre des folies pour donner un kchet a une p"tit"memetos non,?


[Tenia : un effort sur l'orthographe, on comprends rien la!!! :mad:]

valid
15-06-2005, 20:19
tu pourrais être compréhensible quand tu parles ?

Ask
15-06-2005, 20:23
Ilé bo ce post, tend à dotre, mé patrau pask c'est ensuite caume donné d'la confiote à un grospigpink non ?