PDA

Voir la version complète : Aujourd'hui je suis allé à la fac



JMVDC
21-05-2010, 16:09
Ce matin j'avais un contrôle continue avec notamment de la médecine interne. La fac m'a proposé un pseudo cas clinique.
Énoncé : Patiente de 18 ans avec suspicion de LED.

Q1) Premiers examens biologiques à demander lors d'une suspicion de LED.
Q2) Attitude devant une protéinurie +++ et une hématurie ++ lors d'une suspicion de LED.
Q3) Contraception féminine dans le LED.

Ce matin je n'ai donc réfléchi ni sur un diagnostic, ni sur un traitement, mais sur l'utilité d'avoir passer 45 min aller et 45 min retour dans les transports.
ACHTUNG !!!Attention j'ai posté un CC de Toulouse sur e-cara et toutes les facs de France vont pouvoir en profiter ....!!!!

Cet après midi je suis allé à l'ED de maladie infectieuse, le 1er proposé par la fac, à 1 semaine des exams et après 2 reports minimum. Et cet après midi la fac m'a proposé 4 ou 5 cas clinique du pilly. La seule différence : les radio étaient pas vraiment lisible.
J'ai juste envi de dire que soit on a le pilly, soit on peut l'emprunter à la BU, donc je vois pas l'utilité de faire des centaines de photocopies. Ça ne doit pas plaire aux écolos toussa ...

J'ai très mal au cœur pour les gens qui sont élus et qui se battent contre le je-m'en-foutisme et l'outrecuidance du corps professoral qui nous prends pour **********************

Je suis boursier échelon 6 et j'habite dans un logement du CROUS, j'ai pas un budget extraordinaire pour mener mes études à termes ... et ce soir je me renseigne avec dégout sur les cours privés.

Mathieu Bobet

BéBéthon
21-05-2010, 22:04
Trop facile la critique !!!
Si tu étais venu en stage ou à la fac plus souvent, tu aurais eu aucun problème pour répondre à ton CC !

Le problème que les élus ont : quand ils demandent un meilleur investissement de la part du corps professoral (meilleurs cours, plus de conf., meilleurs conf.,etc...), celui-ci traîne les pieds car il sait pertinament que y a pleins d'étudiants qui ne vont pas venir !!!

Alors avant d'avoir la critique aussi facile envers les autres, soit d'abord exigeant avec toi même !

L'Arnal
21-05-2010, 22:25
Je suis désolé Bébéthon, je sais pas si c'est moi qui fatigue, mais j'ai rien compris à ta réponse :confused:

Sinon pour ne pas poster que ça, voici l'avis d'un D4 non élu mais qui a un peu de recul :
Les questions du contrôle continu sont peut-être pas celles que tu attendais, mais sont pertinentes, importantes pour l'ECN et ta pratique future. Les premiers exams à faire devant une BU+ ou une suspicion de LED, la gestion d'une contraception, tout médecin est censé savoir gérer ça. Tandis que le traitement du Lupus est + du domaine du spécialiste.

Pour l'ED, le report 2 fois, OK c'est nul, problème récurent de la fac, et étonnant de la part du Pr. Marchou qui tient beaucoup à ce que son module soit bien organisé.
Les cas cliniques Pilly... oui et non. Oui ok ils se sont pas creusé pour trouver le cas, mais non c'est pas nul : le Pilly est la référence absolue en la matière, et les cas cliniques inclus sont écrits par les profs universitaires. Les cas cliniques ECN seront donc très similaires à ceux ci ! D'autre part, tu es en D2, et le plus important à acquérir n'est pas forcément les connaissances à la ligne près (ça viendra en fin de D4), mais la méthodologie. Et la méthodologie ne s'apprend pas juste en lisant une correction de cas clinique, les explications et conseils oraux des profs sont bien plus utiles pour ça.

Maintenant un avis plus suggestif de vieux con parce que faut râler un peu quand même :p : la médecine interne, on comprend jamais les corrections/notes du Pr. Adoue, et les maladies infs les profs manquent parfois de méthodologie sur la forme pure ECN (encore hier soir en conf de D4, à 2 semaines de l'ECN, à une question de type "faut-il...", on nous y a dit de pas mettre le "oui" ou "non" que ça fait trop scolaire... :eek:), même si leurs explications sur le fond sont bonnes.

PS : Avec ton édition de post Bébéthon je comprend un peu mieux ce que tu veux dire, et pour te répondre, cf cet excellent post de Pikou qui résume la situation : http://www.e-carabin.net/showthread.php?p=1293776#post1293776
Notamment la fin :
...
Après je suis conscient qu'il s'installe petit à petit un cercle vicieux entre la diminution de la qualité de la préparation aux ECN et la participation des étudiants, ce qui n'encourage pas les profs à en faire plus. Le tout étant entretenu par la profonde discordance entre le discours des enseignants responsables et la réalité des faits. Je fais référence à ça (http://www.e-carabin.net/showthread.php?t=79558)

Mais soyons clairs : la solution ne peut venir que des professeurs, dont l'implication et le travail doit être soutenue (et c'est déjà le cas) par les représentants étudiants. Si les confs sont bien, les étudiants y iront, c'est de la logique mathématique.

Quand on prépare un concours, on ne se prive pas de ce qui nous fait gagner des places. Par contre, on élimine sans le moindre remord ce qui nous en fait perdre. Traverser la ville à une heure de pointe pour rien en fait partie.

JMVDC
22-05-2010, 11:09
Ma plainte ne concerne absolument pas ma capacité à répondre ou pas. Le problème c'est pas un cas clinique, et qu'ils ont pondu ça en 5 minutes vite fait. J'avoue que ça fait quand même 5 minutes de préparation de plus que l'ED de mal inf ...

Ritaline
22-05-2010, 11:16
non mais on a compris l'idée globale t'inquiéte... ça nous fait déprimer effectivement parcequ'on a plus de voix et qu'on sait plus trop par quel chemin passer... mais on désespére pas totalement encore...

Jojo Lapin
22-05-2010, 11:31
Je vois pas le rapport entre le fait que mathieu aille en stage et le contrôle continu de merde que la fac a fait...

Franchement il faut arrêter de se voiler la face.

Jeudi je suis allé à la fac, en contrôle continu aussi, et je me suis tapé tumeur de la vessie, avec un cas clinique sans intérêt ou l'énoncé ne servait à rien. Je ne vois pas en quoi la faculté fait des efforts.

Vendredi ED de ma inf, ils ressortent les cas cliniques du pilly... alors ils sont orientés ECN : ok, mais tu as pensé au pauvre gars qui avait déjà fait les cas cliniques 2 fois ?
La méthodo ? LOOOL, la bonne femme le seul conseil méthodo que j'ai entendu c'est : " il faut ranger ses réponses", le reste c'était de la lecture de corrigé.
Tu vas me dire que les profs ne s'investissent pas car personne ne vient à leur ED. Hier en mal inf il y avait quasiment toute la promo....


Je comprends pas pourquoi vous défendez la fac, c'est risible. Quand on voit qu'ils sont mm pas foutus d'imprimer le bon nombre de copies pour un examen , je rigole...

Le problème c'est quoi ? les cours sont géniaux mais les étudiants ne viennent pas ? ou plutôt, les cours sont à chier et les étudiants ont arrêté de perdre leur temps et ne se déplacent même plus ?

Tu veux savoir ce que c'est une vraie formation, avec une vraie faculté ? demande a mathieu et il te parlera de la Norvège.

Franklin
22-05-2010, 12:14
Pour info : les tumeurs de vessie sont au programme (item 160bis) et les profs d'uro adorent ce sujet.

L'Arnal
22-05-2010, 12:49
@Jojo : je ne défend pas la fac, j'ai même souvent été un des premiers à râler, et je suis tout à fait d'accord que notre formation est loin d'être idéale, mais je trouvais juste que l'exemple pointé par JMVDC n'était pas la pire chose que j'ai vu.
D'une part, comme Franklin et moi l'avons dit, faites attention car les sujets que vous avez cité correspondaient au programme et sont très ECN, d'autre part mon avis sur les contrôles continus est que leur seul but est de nous stimuler à bosser à fond le module d'enseignement intégré pendant qu'on y est.
Quant au enseignement dirigés, je vous assure que c'est plus la recette cas clinique type + apport oral de profs expérimentés qui compte. Apparemment pour ce qui est de l'apport oral, selon Jmvdc c'était pas top, et je veux bien le croire... à mon avis le problème est surtout là.

Sinon : ok avec les autres choses que vous avez signalé, et d'accord que ce n'est pas l'implication des étudiants qui est en cause, re-cf le post de pikou http://www.e-carabin.net/showthread.php?p=1293776#post1293776

IbouX
22-05-2010, 13:06
En D2, nous aurions probablement eu la même réflexion que toi JMVDC, concernant les questions sur le lupus. Mais avec le recul, ce sont des questions ultra classiques, et effectivement proches de la pratiques médicale d'un MG (ce que 55% des étudiants deviennent).

Concernant les cas du Pilly, c'est inadmissible. Ca montre bien que les profs sont persuadés que nous ne sommes rien sans la fac, incapables de nous plonger de nous-mêmes dans l'ECN Pilly et d'en faire les cas cliniques proposés.

Le problème, c'est que les profs ne conçoivent pas que ce ne sont pas eux qui vont apporter le bagage méthodologique, mais les internes.

Leur apport en ED devrait être de présenter des situations cliniques réelles, qui peuvent tomber aux ECN, contrairement à beaucoup de Cas cliniques ultra-spécialisés que l'on trouve dans les bouquins.

Avec le nombre de patients qui circulent dans les services, je ne comprends toujours pas qu'il soit si difficile de construire des Cas cliniques pertinents et réels.

Bref, n'oubliez pas que vous passez l'ECN, pas les profs, pas les internes. Donc si vous estimez, comme je l'ai fait cette année, que la fac ne vous apporte plus rien, ou vous fait perdre du temps, bossez seuls. Je précise néanmoins qu'en D3, je suis allé à quasiment tous les ED, que j'ai trouvé d'excellent qualité (en HGE et Neuro).

Ce que je me dis aujourd'hui, en ayant passé une année loin de tout enseignement facultaire, c'est que quelque soit mon classement à l'ECN, je l'aurai bien mérité.

Courage, ne vous laissez pas déborder par la pression qu'on essaie de vous mettre pour l'ECN. C'est un moyen et non une finalité:)

Iphi
22-05-2010, 15:06
Peut-être que je vais parler pr ne rien dire mais faut avouer que le controle d uro c etait LA grosse blague...Effectivement Franklin c'était sur les tumeurs de la vessie et c est important je suis tout a fait d accord mais c'etait loin du cas clinique type ECN selon moi du moins, jugez par vous mm:

Enoncé : (je résume) patient avec hématurie macro et brulures mictionnelles
1°/Quelles sont les causes d une hematurie macro ( ok question pertinente, j ai rien a dire pr celle-ci)

2/Dans quelles circonstances une tumeur de la vessie peut elle entrainer une pollakiurie?
- sur le bouquin c est juste marqué pollakiurie signe d irritation de la vessie..
- je vois pas tellement a quoi sert cette question en général et surtout en rapport avec l'enoncé ( le patient n avait PAS de pollakiurie et il n'etait marqué nulle part qu'on suspectait une tumeur de la vessie !!!)

3/Qu attendre de l examen physique en présence d une hématurie ?
En gros il fallait recracher la liste page je sais plus combien du bouquin sur hematurie et examen physique....
A quoi ça sert de connaitre tous les signes possibles et imaginables qui peuvent etre associé à une hematurie???HTA oedemes etc le tout c est de savoir reconnaitre l association des signes chez un patient et rechercher les autres signes en rapport avec sa pathologie, apres encore une fois je le dis je ne suis qu en D2 j ai peut etre pas la bonne méthodologie/optique mais honnetement pour moi cette question c etait recracher un cours sans aucune utilité diagnostique au final..

Pour ces 3 questions je n ai rien a leur reprocher, pertinantes,classiques ECN+++ mais c est la forme globale qui me dérange:
4/Place de la cystoscopie dans le bilan d une hematurie
5/ citez les 2 grands groupes de tumeurs de la vessie.Quelles differences en terme de diagnostic et de prognostic
6/(je la retranscrit exactement telle quelle) Principes therapeutiques des tumeurs de vessie

Au total on a un "cas clinique " completement décousu on commence avec un patient et on fini avec du recrachage de cours sur des question plus ou moins pertinantes, il est ou le bilan d extension ? l imagerie? les autres symptomes a rechercher lors de l examen ??? En gros ou est la reflexion clinique. Au moins dans le cas de médecine interne de Mathieu les questions ont une suite logique, une pertinence par rapport a l objectif ECN et un lien avec le cas!!!!!

Bon voila mon post n'a peut etre pas servi a faire avancer l'affaire mais j'ai quand mm été sidérée par le manque d investissment des profs dans ce CC, c est limite s ils ont pas pris le bouquin et pondu les questions en suivant le plan de l item...
Je tiens quand mm a preciser que dans tous les autres modules ou je suis passée DermatoPneumo Nephro Ortho Rhumato Medecine Interne Cardio on a eu des VRAIS cas cliniques SOIGNES et ça c est vraiment bien, parceque raler quand qqchose ne va pas c'est une chose mais il faut aussi reconnaitre les progrès et les bonne choses qui ont été faites.

JMVDC
22-05-2010, 18:11
Je prend en compte votre avis d'anciens concernant le cas clinique. J'ai tout de même une frustration parce que j'ai plus l'impression d'avoir répondu à des questions de cours type évaluation de sémio P2/D1 que d'avoir fait un cas clinique.


non mais on a compris l'idée globale t'inquiéte... ça nous fait déprimer effectivement parcequ'on a plus de voix et qu'on sait plus trop par quel chemin passer... mais on désespére pas totalement encore...

Il y a quand même pas mal de points positifs cette année sur les contrôles continues de D2 :
- corrections papiers distribués après chaque CC
- notes communiqués pour tous les CC d'enseignement intégrés

Elsamarie
23-05-2010, 18:05
Dans la série cas clinique scandaleux, voila la rhumato d'avant hier, que je trouve encore pire que celui de médecine interne (que je trouve pas si mal que ça au passage.)

Alors, on s'attend à un beau cas clinique bien construit, avec des hypothèses, et une réponse à la fin, et on se retrouve face à 3 questions minables du type:

1) Citez vos 3 hypothèses diagnostiques et justifiez (ça, d'accord)
2) Donnez pour chacune de vos hypothèses les anomalies immunologiques que vous allez rechercher. (ça va encore)
3)Elle vous montre sa prise de sang qui l'inquiète : Hb 10.8, VGM 80, GB 8700, Plq 600000, réticulocytes 90000, VS 80/120, CRP 60, Fer 5, ferritine 800, Créat 10, BES normal. Interprétez le bilan biologique.

(je précise que j'ai recopié mot à mot les questions)

Alors, pas d'unités, pas de valeur de référence...
Un cas clinique visiblement tronqué, une correction plus que légère, et au final on ne connait même pas le diagnostic, on ne sait pas non plus en quoi ce bilan nous oriente bref c'est assez décevant et ça ne nous apporte rien.

ça sent vraiment le cas clinique bidon fait en 5 min par un mec qui se contre-fiche de l'enseignement...

Wounder
23-05-2010, 19:13
Vous pouvez râler indéfiniment et retourner la question dans tous les sens, il est vrai que l'on peut reprocher aux profs de la fac un manque d'investissement dans certains cas et dans d'autres l'enculage de mouche...
Mais il vaut mieux être surpris maintenant que le jour de l'ECN et le jour J, il se peut que des cas ne soient pas "type ECN"...

Un jour quand vous serez tous des grands profs vous préparerez des évaluations parfaites, malheureusement on n'en est pas là !

Courage à tous et apprenez bien vos items, la méthodo viendra en D4 (c'est super de savoir répondre à une question méthodologiquement parfaitement si derrière il n'y a pas de bagage de connaissance), pour l'instant ce qui les intéresse c'est de savoir si vous savez...

IbouX
23-05-2010, 19:47
Le problème Julie, c'est que cette année, la faculté a apparemment décidé de prendre l'ECN à bras le corps pour les D2/D3, et donc leur a mis la pression dès le début de l'année.

Faut pas s'étonner après d'avoir des étudiants exigeants, et qui ne voient que par le prisme de l'ECN.

On aurait été à leur place, on aurait été les premiers à gueuler. C'est vrai qu'avec le recul, ces "faux-pas" nous déstabilisent moins.

Franklin
23-05-2010, 22:20
1) Citez vos 3 hypothèses diagnostiques et justifiez (ça, d'accord)
2) Donnez pour chacune de vos hypothèses les anomalies immunologiques que vous allez rechercher. (ça va encore)
3)Elle vous montre sa prise de sang qui l'inquiète : Hb 10.8, VGM 80, GB 8700, Plq 600000, réticulocytes 90000, VS 80/120, CRP 60, Fer 5, ferritine 800, Créat 10, BES normal. Interprétez le bilan biologique.

(je précise que j'ai recopié mot à mot les questions)

Alors, pas d'unités, pas de valeur de référence...
Un cas clinique visiblement tronqué, une correction plus que légère, et au final on ne connait même pas le diagnostic, on ne sait pas non plus en quoi ce bilan nous oriente bref c'est assez décevant et ça ne nous apporte rien.

ça sent vraiment le cas clinique bidon fait en 5 min par un mec qui se contre-fiche de l'enseignement...

Vous n'avez pas fait l'hémato, donc cette question est difficile à votre stade. Le bilan montre une anémie microcytaire (qui est toujours arégénérative), avec un syndrome inflammatoire biologique et une férritinémie élevée, ce qui oriente vers une anémie inflammatoire, rentrant dans le cadre de la maladie systémique (c'était un lupus si j'en crois ce qu'on m'a dit).

ça ne fait pas avancer le débat, mais au moins vous saurez (si la correction ne vous l'avait pas appris avant) :)

Artimon
27-05-2010, 22:50
Voilà un petit texte qui résume complètement le sentiment des D4 durant cette année....


Date : 27 mai 2010 07:18
Objet : lettre d'un etudiant D4P concernant les conferences
Lettre au doyen et au responsable des conf (Pr Chauveau)

Monsieur,

Comme vous pouvez l'imaginer, ce n'est pas de gaieté de coeur que je vous ecris ce mail à 1 semaine des ECN, et ce n'est certainement pas parce que j'ai du temps à perdre. Mais la colère et l'amertume m'envahissent après cette deuxieme conference sans prof ni sujets deux jours de suite pour la dernière semaine avant les ECN, d'où la raison de ce mail, écrit je le concois sous le coup de l'émotion.

L'observance par les professeurs de leurs obligations d'enseignement aura été lamentable durant ce dernier mois, avec plus d'une conference sur deux annulée sans prévenir, et plus généralement durant cette année de D4, au moment où les étudiants auront eu le plus besoin d'eux, de leur soutien et de leurs conseils ; au moment où nous avons enfin acquis une maîtrise a peu près correcte des items et où nous sommes plus enclins à dialoguer et échanger sur ce qui nous interpelle encore.

C'est à peu près une trentaine d'etudiants qui jusqu'au bout ont fait le choix de venir aux confs assurées par la faculté, qui se deplacaient 2 à 3 fois par semaines, certains mettant plus d'une demi heure pour venir ou rentrer, esperant pouvoir tirer un bénéfice supplementaire de cet enseignement interactif. C'est une honte de les faire deplacer pour rien, qui plus est à un mois et même à une semaine des ECN, au moment où nous avions le moins de temps à perdre, parce que au delà de ne pas venir, l'enseignement n'a pas daigné prévenir de sa non venue.

On ne peut se cacher derrière une mauvaise organisation de la fac, quand on sait que les appariteurs, que je tiens à saluer pour leur presence et leur soutien, envoient systematiquement le programme en debut d'année, des mails de relance et de confirmation une semaine et 48h avant, pour être sûrs que l'enseignant n'oubliera pas de venir. C'est très clairement de la désinvolture et un grand manque de considération que les enseignants ont fait preuve à notre égard cette année. Le summum du mépris a même été atteint il y a à peine un mois en chirurgie vasculaire, quand le chef de clinique, au delà de ne pas venir et de ne pas prevenir, ne s'est même pas fendu d'écrire un sujet, mais a photocopié un livre de cas cliniques mediocres que nous connaissons tous pour remplacer l'absence totale d'investissement de sa part.

Que dire à part notre colère et notre amertume ? Quel que soit le resultat de notre promotion aux ECN, ce qui est sûr, c'est que si nous réussissons, ce ne sera très certainement pas grâce à nos professeurs, et je dirais même que ce sera malgré nos professeurs négligents. A une semaine du concours le plus important de notre vie, je n'ai absolument pas le sentiment d'avoir été soutenu ni épaulé par nos enseignants dans la préparation de ce concours, mais plutot oublié régulièrement dans le fond d'un amphi.

Enfin, il serait injuste de clore ce mail sans saluer le travail de quelques professeurs investis neanmoins dans notre formation. Je tiens ainsi à saluer la presence de Mr Marchou et de son équipe, de Mr Mazieres, de Mr Chauveau, du responsable de l'enseignement de handicap, et du collège d'enseignants de pediatrie, pour leur présence indefectible et la qualité de leurs sujets et de leur pédagogie quand ils sont venus. Les autres enseignements auront tous été ponctués d'absences, de sujets incomplets ou pondus en 5 minutes, parfois même sans correction ecrite, ou de sujets réimprimés d'une conf sur l'autre, probablement dans l'urgence.

Enfin, pour finir, et sans remettre en cause l'investissement de certains chefs de clinique ou même internes, nous avons remarqué que la présence des professeurs ou des maitres de conference à
ces enseignements leur donnaient une tout autre consistance, tant dans l'investissement signifié que dans la qualité des sujets et des eclaircissements apportés en conf par des responsables d'enseignement rôdés aux difficultés que rencontrent leurs étudiants.
Il est à souhaiter pour nos successeurs (est ce si utopiste que ça?) que dans l'avenir ils sauront tous prendre la mesure de l'importance que révèle cet enseignement de D4, et qu'ils daigneront enfin s'y investir réellement.

Je vous prie Monsieur, de bien vouloir agréer l'expression de mes considérations les plus distinguées.
--
Charles Marie Dujardin

pikou
27-05-2010, 23:15
Parfaitement d'accord! Et encore, il a eu la courtoisie et l'élégance de ne pas leur rappeler les propos qu'il ont tenus au étudiants lors de la journée d'accueil en septembre!
Pour les D3 c'est un peu la même chose, a un moindre niveau (mais ya moins de confs donc c'est logique).

Je n'ose même plus espérer que les choses vont changer pour l'an prochain, et le sous colleur anti cours privés que je suis risque de se retrouver bien seul en D4...

Azra
28-05-2010, 16:44
Excellent mail, c'est vraiment une très bonne initiative !

Je dois avouer que je ne suis pas de Purpan, mais à l'approche de cette D3 rangueilloise assez impressionnante et à la lumière de vos différents témoignages, je suis en plein doute moi aussi aussi quant à l'approche à avoir : dois-je faire confiance à la faculté et ses conférences ou bien dès à présent étudier les différentes offres des prépas privées ?

Franklin
28-05-2010, 16:54
ou un troisième choix : les sous-colles !

C'est pourtant simple et pas cher.

L'Arnal
28-05-2010, 18:40
nb : peut être que <cette discussion> (http://www.e-carabin.net/showthread.php?t=89612) pourrait te servir... enfin quand les gens voudront/pourront répondre... (je comprend tout à fait que répondre avant les résultats ne soit pas tentant, mais 2 ou 3 conseils... :rolleyes:)

Cool Pig
29-05-2010, 08:22
Je crois que certains D4 vont envoyer un petit mail à nos enseignants, pour leur faire comprendre que certains d'entre nous croient encore au service publique, et que malgré les difficultés rencontrée ces années, les choses s'améliorent un peu d'année en année.

Franchement comme elle est rappelée dans les différentes discussions, une des choses les plus importantes, je dirais au moins 80% de la réussite, est le travail personnel. Sous-colle, cas cliniques perso, bachottage, implication en stage. les 20% restant sont la capacité à tenir l'alcool :p

La fac a quelques problèmes avec les externes, mais je veux continuer à croire qu'elle essaie de s'améliorer. Donc j'enverrai un petit mail moi aussi au doyen et aux profs pour leur faire partager mon avis. Et j'espère que je ne serai pas le seul, pour qu'ils comprennent qu'on attend de nos profs une formation convenable, voire plus.

En tout cas, je ne vais pas dire à la fac que mon résultat aura complètement été la conséquence de leur implication, ce serait un peu facile... (Mais tentant!!)

IbouX
29-05-2010, 09:00
Dans ces cas-là, ne vaut-il mieux pas faire centraliser ces mails par les élus, afin que leur travail ne soit pas shunté...?

Ritaline
29-05-2010, 09:11
Ca n'est surement pas moi qui vais défendre la fac
sachez juste que les responsables ont largement pris conscience des problèmes existants, et , pour citer la réponse d'un de ces Professeurs pas des moins impliqués :

On ne peut effectivement que regretter un tel constat et réfléchir en profondeur aux remèdes à apporter.

Ceci dit il n’est jamais très bon de « tirer sur l’ambulance » sans avoir toutes les cartes en main...
Nous sommes rentré dans ce cercle vicieux pourri qui fait que les profs ne voient plus l'intérét de s'investir pour les 20 étudiants présents... qui finalement ne seront plus que 3 à garder un peu de confiance en fin d'année... ;)

Le Doyen l'a entendu (et bien noté), les professeurs responsables de chaque discipline sont réunis lundi pour remettre les choses à plat et enchainer des séances pour réformer le système en profondeur.

nous sommes aussi déçus que vous, l'impression de s'égosiller dans le vide depuis septembre... mais maintenant que le socle va être correctement reposé, nous gardons espoir pour que le système s'améliore dès la rentrée.

Bon courage aux D4,


edit : je viens de voir le m post de Jon :
on ne va pas brider les D4 frustrés (que l'on comprend largement...),
si vous nous mettez en copie nous aurons les réponses, comme Charles Marie l'a fait, mais honnétement, je ne pense pas que 100 mails au Doyen (qu'ils soient envoyés par vous ou par les élus) changeront la réflexion actuelle qui est bien engagée.

Cool Pig
29-05-2010, 09:39
C'est ce que je me disais: ouvrons une discussion dédiée à ce mail commun, construit, qui aura certainement plus de poids, et qui sera plus lu, qui serait le bilan de cette année, où on peut faire un plan du genre:

l'opinion/expérience des D4, critiques et points forts
- Stages
- Enseignement intégré
- confs révisions
- concours blancs
- LCA (qui est une épreuve à part entière)

les attentes/remarques des D2-D3

On pourrait se fixer une date limite, vous en dites quoi?

Par contre, de là à leur envoyer ça pour lundi.... Dommage qu'on nous laisse pas le temps de préparer: c'est bien de vouloir tout réformer, mais c'est cool de prendre l'avis et le ressenti des concernés...

L'Arnal
29-05-2010, 09:40
...
Nous sommes rentré dans ce cercle vicieux pourri qui fait que les profs ne voient plus l'intérét de s'investir pour les 20 étudiants présents... qui finalement ne seront plus que 3 à garder un peu de confiance en fin d'année... ;)
...Juste une petite remarque, concernant les confs à 20 étudiants :
- ok c'est un peu un constat d'échec de la fac (seulement 20 étudiants y croient...)
- mais ça ne veut pas dire pour autant que c'est inutile, bien au contraire, c'est d'autant plus efficace pour ceux qui sont là !

En effet : moins de monde => plus de participation orale pour les présents, toujours assez de sujets/corrections pour tous, moins questions "stupide"(je sais, il n'y a pas de questions stupides... mais des fois certaines questions/réponses rendent la conf interminable... et je suis bien placé pour le dire, j'en pose moi même :p), moins de 'brouhaha' rendant les réponses inaudibles, + convivial, bref bénéfique pour tous les participants (prof comprit) !
Y'a qu'à voir sur notre promo, en D3 : amphi plein + divers problèmes des confs => confs relous, les gens désertent peu à peu. Mais dès l'été pré-D4, moins de monde, et j'ai trouvé le fait d'aller en conf beaucoup + enrichissant...

Bref à méditer, 2 réflexions :
- que les profs ne se disent pas que parce qu'il n'y a qu'une petite vingtaine d'élèves ça sert à rien (message que certains profs ont bien compris, mais à faire comprendre aux autres !)
- faut il vraiment espérer faire des confs pour 100 étudiants à la fois ?

Ritaline
29-05-2010, 09:45
C'est ce que je me disais: ouvrons une discussion dédiée à ce mail commun, construit, qui aura certainement plus de poids, et qui sera plus lu, qui serait le bilan de cette année, où on peut faire un plan du genre:

l'opinion/expérience des D4, critiques et points forts
- Stages
- Enseignement intégré
- confs révisions
- concours blancs
- LCA (qui est une épreuve à part entière)

les attentes/remarques des D2-D3

On pourrait se fixer une date limite, vous en dites quoi?


Par contre, de là à leur envoyer ça pour lundi.... Dommage qu'on nous laisse pas le temps de préparer: c'est bien de vouloir tout réformer, mais c'est cool de prendre l'avis et le ressenti des concernés...

prochain conseil péda le 17 juin.... le livre blanc des élus précédents est un support qui peut étre utile.
(passez votre petite formalité, on est plus à 1 semaine près ;) )

:un: l'arnal

Mac Gregor
29-05-2010, 11:51
Les Confs :
Pour les D3 les meilleures confs ont été celles où on était 15/20 personnes, et je pense que les conférenciers ont aussi apprécié ces confs. Je ne pense pas que le problème soit le nombre d'étudiants en confs, les gens qui viennent sont motivés et participent.

Pour le bilan des confs de D3 on peut faire un petit feedback pôle par pôle et conférencier par conférencier en envoyant un mail à la 20aine de personnes assidues...

Ça permet de valoriser les enseignants qui s'investissent et de pointer du doigt les autres.

Pour les contrôles des enseignements intégrés :
- Hémato : sujet classique, sans correction écrite, pas de note.
- Neuro : sujet pas classique qui voulait évaluer notre compréhension, correction orale, pas de note
- Dig : 2 sujets classiques plutôt transversaux + les TCS, correction écrite pour celui de chir, pas de notes
- Cancéro : sujet classique, correction écrite, pas de note

Bilan : Aucune note, 2 correction écrite et 1 orale pour 5 dossiers au total, on est loin de ce qui est marqué dans les modalités de D3 !

IbouX
29-05-2010, 11:57
C'est nul de dire qu'on va pas faire de confs pour 20 personnes:
parmi ceux qui viennent pas, 90% sont en conf privées et 10% ne font pas de confs du tout (à la louche).

Ca revient à dire qu'on va délaisser les seules personnes qui décident de faire confiance aux capacités d'enseignement de la fac.

Ceux qui allaient déjà en confs privées trouveront une raison de plus d'y aller.

Et ça ne changera pas la vie de ceux qui ne font pas de confs du tout.

Bilan: tout faux.

pikou
31-05-2010, 20:44
Aujourd'hui je suis allé a la Fac pour mon partiel de pedia et j'ai pas pu répondre a certaines questions: c'était pas écrit dans mes livres.

JMVDC
31-05-2010, 22:36
Ce matin en endoc nous avons eu : "Discuter les différentes attitudes thérapeutiques possibles ?" sur une hyperprolactinémie alors que :

N° 220. Adénome hypophysaire
- Diagnostiquer un adénome hypophysaire.

Mais chut, il faut pas se plaindre à propos de cette question hors programme car le sujet était mot pour mot dans les annales et donc une bonne moitié de la promo faisant bien ses annales de la fac va avoir tout juste ;)

Ritaline
01-06-2010, 06:58
oui mais...

Item 146 Tumeurs intra-crâniennes.
o Diagnostiquer une tumeur intra-crânienne.
o Identifier les situations d’urgence et planifier leur prise en charge.

au dela des numéros et objectifs des items... soyez pas aussi limitatif quand même...
comme un scanner 3D n'est pas dans les bouquins, mais ça peut tomber aussi aux ECN, parcequ'en pratique c'est comme ça.

Cool Pig
01-06-2010, 08:50
Pour le coup, je suis d'accord avec JMVDC, avec tout ce qu'ils pourraient poser comme question. D'un côté, c'est vrai que le méd gé se posera la question d'opérer en urgence dans son cabinet un mec parce qu'il a ses seins qui coulent.

Puis sauf engagement, une hyperprolactinémie ne me semble pas être une urgence

Bon allez, moi je vais à Bordeaux, chacun sa merde :p

Elsamarie
01-06-2010, 11:27
Certes ça rentre dans un autre item, mais pas au programme de D2 donc c'est pas très très cool...surtout que en endoc, c'est pas ce qui manque les sujets!

JMVDC
03-06-2010, 16:47
Comme je râle tout le temps, faut bien que je mette du positif :p
Aujourd'hui DPN. Tous les sujets étaient dans le programme, je me suis bien creusé la tête sur quelques questions, j'ai vu le corriger à la fin, j'ai pu m'auto-évaluer, voir les endroits ou j'ai merdé soit bêtement, soit par manque de réflexions, soit par manques de bases/travail. Bref, je ne me suis pas déplacé pour rien. Si ça pouvait tout le temps être comme ça, ce serait merveilleux.

L'Arnal
03-06-2010, 17:08
Aujourd'hui (et hier), je suis allé aux ECN. Plein de sujets pourris, typiques pas ECN comme la fac nous en a tant fait ! :D

Comme quoi, faut relativiser avec les "pas au programme" ou "questions pas classique". Au moins on était habitué à Toulouse !

ps : et en plus, encore une fois ils ont pas donné les corrections à la fin, faut vraiment se plaindre au conseil de fac :p

Jojo Lapin
03-06-2010, 20:40
c'est donc vrai ce que nous a dit Adou :
les ECN c'est un peu comme un tirage au sort ...:mad:

pikou
03-06-2010, 22:12
J'espère du fond du coeur que vous allez tout déchirer. Le problème c'est qu'on est pas à l'abri qu'ils s'en attribuent le mérite (ben oui vous étiez foutus en début d'année).

la_bizarre
07-06-2010, 08:01
Bah, il faut relativiser, je suis pas sure que les gens de ma promo soient si malheureux de leur sort... malgré notre statut de cancres :p

Bonnes vacances les D4, et plein de courage pour les autres !