PDA

Voir la version complète : [Purpan] Conseil de Faculté du 21 septembre 2010



*Droopy*
18-09-2010, 16:47
Bonjour à tous,

Voici l'ordre du jour du conseil de faculté de ce mardi 21 septembre :

Approbation du PV de la séance du 6 juillet 2009.

Approbation des Modalités de Contrôle des Connaissances :
o de la PACES,
o du DCEM II, DCEM III, DCEM IV,
o du Master de Santé Publique,
o de la Licence Professionnelle de Visiteur Médical.

Approbation des modalités d’enseignement de Sémiologie (Pr Adoue)

Révision des effectifs hospitalo-universitaires au titre de 2011.

Questions diverses


Nous sommes à votre disposition !! ;)

*Droopy*
26-09-2010, 17:21
Compte rendu du Conseil de Faculté du mardi 21 septembre 2010

Etaient présents :

Collège A : Prs Vinel, Fraysses, Moscovici, Marchou. (Pr Adoue, Pr Chollet)
Collège B Enseignants : Dr Caspar-Bauguil
Collège B Chercheurs : Dr Gibert
Collège P Praticiens Hospitaliers : Dr Ouhayoun
Collège Usagers : Cinderella Blin, Thomas Chollet, Bertrand Covin, Marine Michelet
Collège IATOS : Mme Persec et M. Lacombe
Membres de droit :Mme Galinier

***

Le doyen ouvre la séance plénière à 18 H.

I – DELIBERATIONS

A/ PV du Conseil de Faculté du 27 avril 2010

Approuvé à l’unanimité.


B/ Scolarité 2ème cycle

1) Modalités de contrôle de connaissances de PACES :
Discuté en conseil de faculté dans la séance du mardi 5 janvier 2010
Approuvé à l’unanimité.

2) Modalités de contrôle de connaissance de DCEM 2 :
Aucun changement pour cette année.
Approuvé à l’unanimité.

3) Modalités de contrôle de connaissances de DCEM3 :
Suppression des examens oraux en Gynécologie Obstétrique, Neurologie, et Pôle Digestif.
Les autres modifications sont les suivantes :
En neurologie, un contrôle continu à la fin de chaque stage (sur 10 points au lieu d’un seul sur 20 antérieurement) et 3 dossiers cliniques sur 30 chacun soit sur 90 au total (au lieu de 3 dossiers cliniques sur 30 au total antérieurement).
Dans le pôle Digestif, un contrôle continu sur 20 en place du contrôle continu à l’improviste et du dossier final.

Approuvé à l’unanimité.

4) Modalités de contrôle de connaissances de DCEM4 :
Pas de changement. Nouvelles modalités pour l'UE Thérapeutiques votées au dernier Conseil.

Approuvé à l’unanimité.


5) Modalités de contrôle de connaissances du M1 Santé Publique :
Aucun changement.
Approuvé à l’unanimité.

6) Modalités de contrôle de connaissances de la licence Visiteur Médicale :
Aucun changement.
Approuvé à l’unanimité.

C/ Enseignement de la sémiologie : Pr Adoue

M. Adoue établit un état de la sémiologie en P2-D1. Ces dernières années, la P2 comprend un enseignement de tronc commun de peu d’heures, avec un enseignement de certaines spécialités. En D1, l’enseignement est fait également de certaines autres spécialités, et de stages au deuxième semestre.

M. Adoue se positionne en faveur d’un changement des choses, ce qui a été commencé avec les étudiants de P2 de cette année universitaire 2010-2011.

PCEM 2 :
Au premier semestre, il est mis en place un tronc commun très volumineux, très axé sur la pratique. En introduction, il est fait une explication des notions de base de la sémiologie (interrogatoire, examen physique, …) puis un détail de ces notions dans les thèmes suivants :
- Cardio-vasculaire
- Appareil locomoteur
- Hépato-gastro-entérologie
- Néphro-uro-gynécologie
- Endocrinologie et Appareil resiratoire
- Neurologie
- Hématologie
Chaque matière fait l’objet de 3h de cours magistral et de 1h d’enseignement dirigé.
Ces enseignements se font soit en cours avec l’ensemble de la promotion, soit sous forme d’enseignements dirigés, la promotion étant divisée en 4. L’enseignement est dispensé par le Pr Adoue, le Pr Beyne Rauzy, et le CCA du service de M. Adoue.

Pour le deuxième semestre, le Pr Adoue souhaite mettre en place un enseignement exclusivement axé sur les urgences, ce qu’il faudra voir avec le SAMU.

DCEM 1 :
Pour la D1, dont la réforme s’appliquera pour l’année prochaine, on a trois solutions.
1 – la même équipe fait la même chose qu’en P2.
2 – on peaufine le système antérieur
3 – On fait « descendre » des matières de la D2 à la D1, pour les enseigner sous le format de l’Enseignement Intégré et le coupler à l’enseignement théorique.

Le Pr Adoue ajoute enfin qu’un groupe de travail (étudiants et enseignants) va être prochainement mis en place pour réfléchir à la mise en place de cette réforme.

M. Moscovici demande si il n’est pas gênant de faire de la sémiologie sans connaître l’anatomie et la physiologie ; M. Adoue répond que cela lui paraît possible.

Nous demandons comment cela se passera au niveau du contrôle de connaissance. Le Pr Adoue reprécise, à l’attention toute particulière des étudiants, que « tout peut tomber » comme peut le prouver l’épreuve du mois de mai dernier, où une question a été posé sur le tronc commun. Par ailleurs, aucun changement n’est à prévoir (sans doute deux contrôles continus et un contrôle terminal avec deux questions, donc).

M. Vinel précise que le vote qui va suivre consiste donc à approuver le déroulement du premier semestre, et la poursuite de la réflexion.

Approuvé à l’unanimité.

D/ Révision des effectifs hospitalo-universitaires

Le conseil plénier est invité à se prononcer sur 6 postes de PU-PH, 13 postes de MCU-PH, la création de 2 postes de CCA, et 1 poste de Professeur Associé.

Sur l’ensemble des votes, nous, les élus étudiants, avons décidé de ne pas nous prononcer en votant blanc pour deux raisons ; le manque d’informations et l'idée que nous n'avons pas à décider en ce qui concerne les postes d'enseignants.

Il est donc arrêté par les votes :

PU-PH :
3 maintiens (anatomie, ophtalmologie, hépato-gastro-entérologie)
2 transferts (parasitologie ; ORL)
1 transformation dans le cadre du plan cancer ; MCU PH d’anatomie pathologie.

MCU-PH
5 maintiens (Immunologie, cancérologie, biophysique, biophysique, physiologie)
8 transferts (chirurgie cardio-vasculaire, maladies infectieuses, biochimie, ophtalmologie, bactériologie, chirurgie maxillo-faciale,

CCA
1 création dans le cadre du plan Alzheimer ; en médecine générale, 1 poste en 2011 puis 1 en novembre 2011.

II – INFORMATIONS

A/ Contrat d’Engagement au Service Public (CESP)

Les arrêtés du mois de juillet, consécutifs à la loi HPST, ont parus ; ils prévoient donc que des étudiants en médecine, dès la PCEM2, peuvent souscrire un CESP, qui les oblige à travailler pendant un temps donné (pour les P2 : 8 ans) dans une discipline et une ville choisies selon la démographie médicale. A Toulouse, il est proposé 7 postes aux étudiants avant l’internat, et 6 postes pour les DES.

B/ Filiarisation des choix lors de l’amphithéâtre de garnison
L’arrêté du 12 juillet dernier règle la question de la filiarisation ; désormais, à l’amphi de garnison, on choisit directement sa filière (exemple : cardiologie, chirurgie infantile, …) et donc une maquette. Cela est fixé pour 5 ans, selon un plan quinquennal révisable tous les ans.

C/ Le budget 2010-2011
M. Vinel annonce que le déficit de l’UPS cette année s’élève à 4 millions d’euros. Le choix de l’UPS est de maintenir les budgets alloués aux activités de recherche, mais de réévaluer ceux dévolus à la pédagogie et au développement des infrastructures.

La faculté de Purpan connaîtra cette année une amputation de 17 % (contre 15 % l’an dernier, et 10 % l’année précédente). Cette diminution, drastique, a été vivement contestée par les deux doyens des facultés de médecine (la faculté de Rangueil voit son budget diminuer de 23%, taux constituant le plafond de la diminution) lors du conseil d’administration de l’UPS en sa séance du 20 septembre dernier.

D/ Prochain Conseil de Faculté
Le conseil du mardi 19 octobre est reporté au lundi 18 octobre prochain.


III – QUESTIONS DIVERSES

A/ Communication envers les étudiants
Thomas Chollet demande pourquoi la Faculté n’a pas demandé les adresses de tous les étudiants lors des réunions de début d’année. M. Lacombe avance que c’est énormément de travail alors qu’il est possible de s’inscrire à l’Intranet de l’UPS, ce qui est très facile avec sa carte d’étudiant. Il faut donc que les étudiants aillent s’y inscrire ! Ainsi, la communication de la Faculté vers les étudiants sera meilleure

B/ Conférence annulée
Cinderella Blin annonce que la conférence de ce jour, mardi 21 septembre 2010, a été annulée.

C/ Ouverture de la BU des allées Jules Guesde le samedi
M. Vinel a vu récemment M. Capelle, responsable des BU Santé, et cela est toujours à l’ordre du jour. Il faut apparemment régler un problème du côté de Rangueil (qui doit donner son avis).

D/ Enseignement Intégré de LCA (cf compte rendu de la réunion du 1er septembre dernier)
Les étudiants demandent où on en est dans son élaboration. M. Vinel nous annonce que c’est en préparation.


L’ordre du jour étant épuisé, le doyen lève la séance vers 19H30.

Satin
26-09-2010, 17:39
Tu peux préciser les arguments pour les changements des MCC de D3 :
-Pourquoi plus d'oraux ?
-Pourquoi ce controle continu surprise ?

Comme ça je serai plus à l'aise en CEVU si ça débat...

Switch
26-09-2010, 18:34
Les oraux étaient une vaste blague, autant sur le plan de l'évaluation que de l'organisation, surtout en gynéco où ils en étaient réduits à 2 ou 3 minutes maxi par étudiant. Certains terminaient à 19 ou 20h (pour des épreuves écrites finissant à 15h). Très difficiles à organiser, un peu dénués de sens, et très chronophages en attente inefficace. Ils nous avaient tous dit qu'ils voulaient le supprimer, les promos sont maintenant trop grosses pour en faire quelque chose de bien.

Mais il avait été suggéré qu'on ne se limite pas à une évaluation écrite, et qu'on puisse se faire évaluer sur le terrain, notamment en stage par les CCA.

Le contrôle continu surprise de gastro serait supprimé visiblement au profit d'un seul contrôle continu plus conséquent.