Affichage des résultats 1 à 20 sur 20
  1. #1
    Membre Confirmé
    Inscription
    06-2005
    Âge
    27
    Ville
    Paris XIII - Bobigny
    Année
    DES 1
    Messages
    215

    Par défaut [9] Hospitalisation en psychiatrie

    Bonsoir,
    sur quoi apprennez-vous/révisez-vous les nouvelles modalités d'hospitalisation en psychiatrie ?

    L'hospitalisation d'office n'existe plus à présent , c'est bien cela ?
    (la fiche de réussite-ecn parle surtout des SPDT ...)

    Merci.

  2. #2
    psy4 Avatar de yanns
    Inscription
    03-2005
    Âge
    37
    Ville
    Paris VI - Pitié S.-St Antoine
    Année
    Médecin
    Messages
    1 623

    Par défaut Re : [9] : Hospitalisation en psychiatrie

    On en parle ici:
    http://www.e-carabin.net/showthread.php?p=1508202

    Effectivement, il n'existe plus d'hospitalisation d'office, on parle de soins psychiatriques sur décision du représentant de l'état (SPDRE).

  3. #3
    Membre Confirmé
    Inscription
    06-2005
    Âge
    27
    Ville
    Paris XIII - Bobigny
    Année
    DES 1
    Messages
    215

    Par défaut Re : [9] : Hospitalisation en psychiatrie

    Merci, oui j'avais vu ce message ...
    Mais ds la fiche donnée disponible sur internet ( lien dans l'autre discussion), on ne parle pas du tout de l'HO ...
    C'est pour cela que je voulais savoir si vous aviez des références particulières - en -dehors de celles mentionnées dans l'autre post ...)
    Merci encore de m'avoir répondu !

  4. #4
    Membre Confirmé
    Inscription
    09-2004
    Ville
    Strasbourg
    Année
    DES 3
    Messages
    1 347

    Par défaut Re : [9] : Hospitalisation en psychiatrie

    L'ex-HO n'a quasi pas changé vis à vis de l'ancienne loi en ce qui concerne les ECN, sinon la suppression du certificat de quinzaine, remplacé par le passage devant le JLD, comme dans l'ex-HDT. Ce qui a changé vis à vis de l'ancienne loi qui soit spécifique aux SPDRE concerne avant tout les modalités de levée de la mesure...

    Pour le début de la mesure il y a les mêmes modalités que les SPDT à part le fait que :
    - pour passer au programme de soins il faut l'accord du préfet (quoiqu'il arrive, en SPDRE, pour changer le statut du patient, il faut l'avis du préfet)
    - le certif mensuel est établi à +30 jours après l'admission (J30) et pas +30 jours après le certif de huitaine comme dans les SPDT/ex-HDT (c'est le seul truc tombable, sérieusement...)

    après dans les SPDRE les modalités de sortie sont beaucoup plus casse couille (passage devant un collège pluridisciplinaire etc.), ils ont étendu les modalités de l'HO judiciaire aux SPDRE décidés au décours d'une garde à vue avec, etc., mais ça ne tombera pas aux ECN... à moins que le sujet ait été pondu par un obsessionnel fana de la psychiatrie médico-légale...
    Bahlsen - sur e-cracrabin depuis 2004

  5. #5
    Membre Confirmé Avatar de -Rouf-
    Inscription
    09-2006
    Âge
    27
    Ville
    Rennes
    Année
    DCEM 4
    Messages
    2 510

    Par défaut Re : [9] Hospitalisation en psychiatrie

    Au final pour les ECN 2012 c'est HDT/HO ou ADT/ADRE? (ou les 2 ?(en mode Burger quizz...)). J'ai pas bien compris si c'était appliqué ou pas...

  6. #6
    Membre Confirmé
    Inscription
    09-2004
    Ville
    Strasbourg
    Année
    DES 3
    Messages
    1 347

    Par défaut Re : [9] Hospitalisation en psychiatrie

    C'est en vigueur depuis plusieurs mois, tu te feras incendier si tu dis HDT ou HO.
    quant à la terminologie, mieux vaut ne rien risquer et dire "admission en soins psychiatriques à la demande d'un tiers" ou "sur décision du représentant de l'Etat" (la nuance est indispensable : le préfet ne demande rien, il ordonne). le sigle qui en découle, ça dépend des régions, chez nous on dit ASPDT/ASPDRE, dans d'autres endroits c'est SPDT/SPDRE etc.
    Bahlsen - sur e-cracrabin depuis 2004

  7. #7
    Membre Confirmé Avatar de Seb0101
    Inscription
    03-2007
    Ville
    Bordeaux
    Année
    DCEM 4
    Messages
    192

    Par défaut Re : [9] Hospitalisation en psychiatrie

    Citation Envoyé par Bahlsen Voir le message
    C'est en vigueur depuis plusieurs mois, tu te feras incendier si tu dis HDT ou HO.
    quant à la terminologie, mieux vaut ne rien risquer et dire "admission en soins psychiatriques à la demande d'un tiers" ou "sur décision du représentant de l'Etat" (la nuance est indispensable : le préfet ne demande rien, il ordonne). le sigle qui en découle, ça dépend des régions, chez nous on dit ASPDT/ASPDRE, dans d'autres endroits c'est SPDT/SPDRE etc.
    Merci pour cette nuance qui m'avait échappé ;-)

  8. #8
    Membre Confirmé Avatar de -Rouf-
    Inscription
    09-2006
    Âge
    27
    Ville
    Rennes
    Année
    DCEM 4
    Messages
    2 510

    Par défaut Re : [9] Hospitalisation en psychiatrie

    Et la loi avait pas été boulee en conseil constitutionnel ou je ne sais quelle structure? (je croyais avoir entendu parler de ça...).

  9. #9
    Membre Confirmé Avatar de kuikui
    Inscription
    10-2004
    Âge
    28
    Ville
    Rennes
    Année
    DES 1
    Messages
    107

    Par défaut Re : [9] Hospitalisation en psychiatrie

    en cours de medecine légale, on m'avait dit que la version a la demande du représentant de l'état sans certif était suspendu...

  10. #10
    Membre Confirmé
    Inscription
    09-2004
    Ville
    Strasbourg
    Année
    DES 3
    Messages
    1 347

    Par défaut Re : [9] Hospitalisation en psychiatrie

    Ce qui n'existe plus c'est la possibilité offerte par l'ancienne HO "danger immédiat" qui permettait d'hospitaliser "sur la base d'un avis médical, ou à défaut, de la notoriété publique", avec un arrêté municipal ou sur décision du commissaire de police à Paris. Disposition qui permettait surtout de mettre directos en psy les gens qui cassaient tout dans la rue, les forcenés, etc.
    Ca menait à des abus monstrueux, ou, surtout, à des prises en charge complètement déconantes vis à vis des normes médicales et juridiques actuelles (HO de vieux déments, d'alcoolos, de marginaux qui embêtent le village... bref réminiscence du temps où l'on internait à tour de bras sans se poser trop de questions).
    Il me semble que c'était déjà censuré avec la nouvelle loi. En tout cas, quelque soit la procédure envisagée (ASPDT simple, urgente, péril imminent, ASPDRE normale ou danger immédiat) il y a désormais toujours un certificat médical à la clé.
    En gros : admissions en soins psychiatriques sous contrainte aux ECN = certificat.

    Ce qui a été censuré récemment (fin avril 2012) dans la nouvelle loi, ce sont les modalités de levée de certaines ASPDRE (les "judiciaires", concernant les patients ayant été déclarés irresponsables pénalement, et celles de patients ayant séjourné en UMD). C'est quasiment impossible que les modalités de levée des mesures fassent l'objet d'une question aux ECN, personne n'y cale rien.
    Bahlsen - sur e-cracrabin depuis 2004

  11. #11
    Membre Confirmé Avatar de -Rouf-
    Inscription
    09-2006
    Âge
    27
    Ville
    Rennes
    Année
    DCEM 4
    Messages
    2 510

    Par défaut Re : [9] Hospitalisation en psychiatrie

    D'accord merci pour les infos

  12. #12
    Membre Confirmé
    Inscription
    12-2011
    Messages
    717

    Par défaut Re : [9] Hospitalisation en psychiatrie

    j ai une question (en fait 4) concernant les hospit sous contrainte:

    quelle loi doit on citer, celle de 2011?
    et du coup les articles a citer restent les anciens? l 3212-1 etc?
    et les indications de spdre: est ce qu elles restent les memes?
    a savoir delires passionnels?

    merci, comme d hab!

  13. #13
    Membre Confirmé Avatar de doc mathieu
    Inscription
    06-2007
    Ville
    Poitiers
    Année
    DES 1
    Messages
    651

    Par défaut Re : [9] Hospitalisation en psychiatrie

    Loi du 5/7/11, même article

    aspdre comme HO

    aspdt :
    3212.1 si normal
    3212.2 si peril imminent = pas de tiers
    J'irai loler sur vos tombes....

  14. #14
    Membre Confirmé
    Inscription
    12-2011
    Messages
    717

    Par défaut Re : [9] Hospitalisation en psychiatrie

    ok merci doc mathieu!

    voila ce que je pense de cet item

  15. #15
    Membre Confirmé Avatar de Cardensiel
    Inscription
    06-2009
    Âge
    27
    Ville
    Bordeaux
    Année
    DES 2
    Messages
    1 388

    Par défaut Re : [9] Hospitalisation en psychiatrie

    Citation Envoyé par doc mathieu Voir le message
    Loi du 5/7/11, même article

    aspdre comme HO

    aspdt :
    3212.1 si normal
    3212.2 si peril imminent = pas de tiers
    j'avais en tete 3212.1/3 pour normal/péril en ASPDT
    et 3213.1/2 pour normal/peril en ASPDRE.

    mais bon, on s'en branle non?

  16. #16
    Membre Confirmé
    Inscription
    09-2004
    Ville
    Strasbourg
    Année
    DES 3
    Messages
    1 347

    Par défaut Re : [9] Hospitalisation en psychiatrie

    L 3212-1 pour la procédure normale et pour le péril imminent
    pour les fous :
    L3212-1-II-1 pour la procédure normale
    L3212-1-II-2 pour le péril imminent
    Dans la pratique ce sont des numéros d'article qu'on vise, donc pas le détail des paragraphes et alinéas

    L3212-3 pour la procédure d'urgence ("péril imminent" de l'ancienne loi)

    l'article L3212-2 c'est rien (ça fait référence au contrôle de l'identité par le directeur de l'hosto ou un truc du genre).
    Bahlsen - sur e-cracrabin depuis 2004

  17. #17
    Jeune Membre
    Inscription
    08-2012
    Âge
    24
    Ville
    Limoges
    Année
    DCEM 4
    Messages
    6

    Par défaut Re : [9] Hospitalisation en psychiatrie

    Bonjour, j'ai également une question:
    l'intitulé de l'item 9 reste "N° 9 - Hospitalisation à la demande d'un tiers et
    hospitalisation d'office
    ", que ce soit sur le cnci ou sur l'has, rien n'a été modifié. Or on est formaté pour n'apprendre en 6ème année QUE les items de l'ecn tels qu'ils sont écrits. De plus, ici , il n'y a pas de nouvelles reco concernant les HO/ASDRE et HDT/ASPDT.

    Ma question (bête) est savez vous ce qu'il faut apprendre? Faut-il rester sur HO/HDT ou apprendre les ASPDRE/ASPDT?

  18. #18
    Membre Confirmé
    Inscription
    09-2004
    Ville
    Strasbourg
    Année
    DES 3
    Messages
    1 347

    Par défaut Re : [9] Hospitalisation en psychiatrie

    C'est un item de médico-légal, on attend de toi que tu connaisses la législation telle qu'elle existe maintenant, pas telle qu'elle existe dans des bouquins vieux de 2 ans.

    C'est indispensable de changer de dénomination, juste par exemple parce que l'HDT péril imminent et l'admissions en soins psy à la demande d'un tiers péril imminent ne désignent pas du tout la même chose...
    Bahlsen - sur e-cracrabin depuis 2004

  19. #19
    Membre Confirmé Avatar de Koala_Maléfique
    Inscription
    10-2008
    Âge
    25
    Ville
    Toulouse Purpan
    Année
    DES 1
    Messages
    1 327

    Par défaut Re : [9] Hospitalisation en psychiatrie

    Va falloir que je trouve un nouveau support pour cet item, dans le VG 2e édition 2011 récemment acheté c'est toujours HDT/HO (normal...)

    Une petite question au passage (désolée je connais que l'ancien système...) :

    Comment fait-on pour faire hospitaliser sous contrainte un patient paranoïaque, sachant que dans le bouquin il est écrit qu'il vaut mieux être prudent avec l'HDT... le tiers devenant vite un persécuteur désigné, et par conséquent en danger ?

  20. #20
    Membre Confirmé
    Inscription
    09-2004
    Ville
    Strasbourg
    Année
    DES 3
    Messages
    1 347

    Par défaut Re : [9] Hospitalisation en psychiatrie

    ASPDRE ou ASPDT en péril imminent. Dans les deux cas il n'y a pas de tiers.

    Le péril imminent est moins défendable (comme son nom l'indique, ça suppose l'imminence : suicide préparé, passage à l'acte préparé ou en cours, etc.). Mais si tu veux être gentil avec ton patient tu lui évites les emmerdes de l'ASPDRE, mesure plus casse couille à gérer et à lever que l'ASPDT (chaque changement du programme de soins exige l'accord du préfet, or le but d'un préfet sur Terre c'est d'être sécuritaire, c'est pas la même logique...).

    Pour les ECN retiens l'ASPDRE. C'est moins casse-gueule. Et c'est au final aussi facile qu'une ASPDT péril imminent : un seul certificat médical (et accessoirement un arrêté préfectoral qui sera signé quoiqu'il arrive une fois que le certificat est fait...).

    De toutes façons cette histoire de tiers persécuteur désigné c'est très convenu, dans la pratique y a beaucoup de paranos en HDT/ASPDT. Penser au phénomène de persécuteur désigné, c'est en partie l'éviter, donc voilà.
    Bahlsen - sur e-cracrabin depuis 2004

Discussions similaires

  1. Fiche Hospitalisation en psychiatrie pour les ECN
    Par karila dans le forum Questions sur les ITEMS des ECN.
    Réponses: 19
    Dernier message: 16-04-2012, 14:43
  2. Hospitalisation sous contrainte: Article L.3212-7
    Par Actarus dans le forum Actualités médicales
    Réponses: 4
    Dernier message: 27-11-2010, 13:56
  3. [93] prostatites et hospitalisation
    Par bbubulle dans le forum Questions sur les ITEMS des ECN.
    Réponses: 10
    Dernier message: 05-12-2008, 17:09
  4. Hospitalisation de force!
    Par Titejuly dans le forum Discussions Générales pour les P2, D1 et les Externes
    Réponses: 2
    Dernier message: 26-01-2008, 08:58
  5. Gade Et Certificat De Non Hospitalisation
    Par Sandra Petiot dans le forum Après Le Concours, La Vie d'Interne !
    Réponses: 1
    Dernier message: 22-09-2006, 19:36

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •